La commune de Pétion-Ville est enfin dotée d'une ambulance

La commune de Pétion-ville a reçu des mains de la HINOTO S.A, ce mardi 10 janvier 2017, le don d'une ambulance en vue de desservir la population de la commune.

Hier mardi 10 janvier,  l'entreprise de concession d'automobiles Hinoto S.A. a fait don d'une ambulance à la Mairie de Pétion-Ville. Il s’agit, selon le Directeur général de l'entreprise, Victor Saliba, de la concrétisation d'une promesse qui a été faite à l’actuel conseil municipal durant sa campagne. Mais il a tenu à taire le montant de ce don et déclarer être ouvert à collaborer avec la mairie sur d’autres projets.

Ce véhicule va désormais aider la mairie à répondre adéquatement au besoin de la commune. À moyen terme, il pourrait ouvrir  la voie à la mise en place d'un service ambulancier en bonne et dûe forme. Et le Président du conseil municipal de  Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc, jure qu’il ne quittera pas la tête de la municipalité, sans l’avoir doté d’un service de pompier.

Dans cette même veine, M. Saint-Roc informe qu’une équipe médicale a été constituée afin de rendre opérationnelle cette ambulance. Il indique qu'en cas d'urgence, toute personne peut composer le numéro : 4744-4744.

La commune de Pétion-Ville est considérée comme la commune la plus riche du pays ; au regard des activités économiques qu'elle génère surtout après le séisme de janvier 2010. Dotée d'une population de 376 834 habitants, selon une estimation de 2015, pour une superficie de 165,49 km2, la commune ne dispose jusqu'alors d'aucun service ambulancier ni pompier. Ce, malgré les récents incendies qui ont ravagé marchés publics et entrepresies privées.   

Par ailleurs, l'édile de la commune de Pétion-Ville a confié que suite à un accord conclu avec la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA),  des bouches d'incendie seront installées à certains endroits stratégiques  de la ville, afin d’éviter des pertes considérables, lors des incendies. Autre projet annoncé par l'édile c'est qu'à partir du mois de février prochain, les marchands seront logés à d'autres endroits de la commune afin de faciliter la circulation des automobiles.

 

 

0 comments