Samedi 23 Mars, 2019

La collection patrimoine du Centre d’art restaurée grâce à Smithsonian

La diplomate et ambassadrice américaine Michelle Jeanne Sisson, aux cotés de Louise Perrichon Jean, Directrice du Centre d'art, lors de la soirée officielle ou les résultats du chantier de conservation des collections du Centre ont été présentés au grand public et aux amants de l'art./Photo: Luckenson Jean

La diplomate et ambassadrice américaine Michelle Jeanne Sisson, aux cotés de Louise Perrichon Jean, Directrice du Centre d'art, lors de la soirée officielle ou les résultats du chantier de conservation des collections du Centre ont été présentés au grand public et aux amants de l'art./Photo: Luckenson Jean

Lors du tremblement de terre survenu mardi 12 janvier 2010, le bâtiment du Centre d’art s’est écroulé. Des fresques de la cathédrale de Sainte-Trinité au musée de l’art haïtien, sans compter le Centre d’Art, bastion d’une palette d’œuvres d’artistes haïtiens, plusieurs sites patrimoniaux ont été détruits ou endommagés. Cette catastrophe a porté un grand coup à la République, ainsi qu’au Centre d’art, construit en 1944 à l’instigation de l’Américain Dewitt Peters et reconnu quatre ans plus tard d’utilité publique. Les collections du Centre ont pu être sauvées grâce aux efforts de quelques bénévoles dans des conditions difficiles. 2012, des œuvres étaient conservées dans des étagères en bois, ce qui les exposait à la poussière et aux insectes.

Voilà donc tout le mérite du projet de sauvegarde du patrimoine culturel haïtien, initié par l’institution américaine Smithsonian et qui a bénéficié du précieux concours de Fokal, de Fondation Daniel et Nina Carasso et de la Fondation de France. Entre 2016 et 2017, 5 586 œuvres de peinture, de sculpture, d’art graphique et figuratif ont été dénombrées dans un inventaire conduit par le centre.

Dans l’urgence de la situation post-séisme, la Smithsonian a mis en place le projet de sauvegarde du patrimoine culturel haïtien avec le gouvernement haïtien.  Les collections du Centre d’Art apparaissaient donc prioritaires : les archives et les œuvres ont pu être inventoriés et stabilisés.

Œuvres « désormais conservées dans du mobilier métallique professionnel, s’approchant des standards de conservation des institutions muséales », confie la directrice du Centre, Louise Perrichon Jean. « Ce soutien américain s’inscrit dans la continuité de l’histoire du Centre d’art fondé grâce à l’amitié américano-haïtienne par l’aquarelliste Peters, associé à des artistes intellectuels haïtiens ». Parmi eux Georges Ramponneau, Maurice Borno, Albert Mangonès et feu Gérald Bloncourt.

L’ambassade américaine ne peut être qu’heureuse de se joindre aux initiateurs de ce projet de sauvegarde patrimoniale. « J’ai toujours été frappée par le riche patrimoine, architectural et culturel » de ce bout d’île, a avoué la diplomate Michelle Jeanne Sisson. L’ambassadrice a salué « l’achèvement des travaux de restauration de plusieurs œuvres d’art majeur et de remplacement d’importantes structures de stockage réalisé grâce au soutien financier du Fonds des Ambassadeurs pour la préservation culturelle du Département d’État Américain.

Pour Pradel Henriquez, directeur du cabinet du ministre de la Culture Jean-Michel Lapin, se réjouit de cette contribution offerte au Centre d’art. « Ce fonds créé en 2001, précise-t-il, dans le but d’aider des pays en voie de développement à préserver leur patrimoine culturel, témoigne du respect des USA pour d’autres cultures. Le fonds des ambassadeurs, poursuit l’ancien Directeur général de la TNH, supporte donc la préservation des sites, des objets et des formes d’expressions culturelles dans environ 130 pays.

L’auteure de l’ouvrage « Déclin de la culture haïtienne, politique culturelle et pratiques artistiques en Haïti (1986-2016) ? » a parlé du rôle qu’a toujours joué Centre d’art au fil des ans dans la protection et  la conservation des biens culturels, dans la promotion des œuvres de nos plus brillants artistes, quels que soient l’époque, les courants, les tendances et les modes d’expression artistique.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :