Mardi 7 Avril, 2020

La chanteuse Yama Laurent, lauréate de La Voix 2018, bientôt en Haïti

La chanteuse haïtienne Yama Laurent sera en Haïti à la fin de l'année 2020. Sa première visite depuis son sacre à la Voix au Québec en 2018. Crédit photo: Yama Laurent/Facebook

La chanteuse haïtienne Yama Laurent sera en Haïti à la fin de l'année 2020. Sa première visite depuis son sacre à la Voix au Québec en 2018. Crédit photo: Yama Laurent/Facebook

Lauréate du concours La Voix au Québec en 2018, Yama Laurent n’entend pas savourer seule le succès et l’expérience qu’elle a accumulée après le sacre. Deux ans plus tard, elle lance le concours « Miss Côte des Arcadins » qui recrute des filles de 17 à 27 ans habitant les environs. Sur place, une équipe met les bouchées doubles. La championne sera présente pour la finale prévue pour la fin de l’année.

Vous vous êtes sûrement demandé ce qu’est devenue Yama Laurent après son passage au concours La Voix où elle est sortie gagnante. Eh bien, la jeune femme a eu le temps de sortir son premier album au mois de mai 2019 et travaille actuellement sur un prochain opus. Un premier travail qui a connu du succès, en ses mots propres, tout en promettant pour le suivant.

« Le premier album a eu un succès retentissant au Canada et a été classe numéro un au Québec pendant plus de deux semaines, affirme-t-elle. Pour le 2e album en cours, j’aimerais avoir la possibilité de chanter avec un interprète Haïtien en mes propres mots ». « E nan lang manmanm » (le créole haïtien), ajoute la star qui continue de parfaire sa voix.

Voyage, concert et retour à l’alma mater

Début février, la lauréate participera à une activité baptisée “Weday “. « C’est une série annuelle d'événements d'autonomisation des jeunes. C’est aussi un organisme de bienfaisance canadien où on s’assoie avec des dizaines de milliers d'étudiants et célèbre l'impact qu'ils ont eu sur les problèmes locaux et mondiaux », explique-t-elle.

 « Chaque événement présente une gamme de militants sociaux, de conférenciers et de spectacles musicaux. Ce rassemblement de jeune se fait dans trois pays (Canada, Angleterre, États-Unis) », prévient-elle. Cette série aura lieu cette année les 3, 4 et 8 février respectivement dans les pays précités. Laurent y sera les 3 et 8 pour ses prestations musicales.

Entre-temps, la jeune femme ne fait pas que chanter. Elle vient tout juste de passer ses examens pour un retour à l’université de Sherbrooke pour compléter des études en médecine déjà entamées en République Dominicaine, précisément à l’Université de Santiago après 2010. Elle était déjà en 5e année de médecine avant de s’envoler pour le Canada en 2017.

Problèmes migratoires. Rumeur ?

Des problèmes de régularisation, dites-vous? Il n’est est rien de tout ça.  Selon les dires de la jeune femme, venir en Haïti ne dépend pas d’elle, mais plutôt du label avec lequel elle travaille. « Toujours les mêmes principes ; l’équipe ne me laissera pas rentrer chez moi seule », se plaint-elle. C’est pourquoi elle sera accompagnée de six membres de son équipe pour la réalisation de son projet “Miss Côte des Arcadins”.

Quid du projet Miss Côte des Arcadins ?

Le projet est en effet un concours de beauté féminine favorisant le potentiel et le charisme. Il vise à promouvoir les talents des jeunes femmes de la côte. Le lancement du concours se fera au mois de février prochain en l’absence de sa principale organisatrice, Yama Laurent. Cette dernière ne pourra être là au début à cause de sa tournée qui débutera la même période. « De nombreux primes sont à gagner », clame Yama invitant les jeunes femmes à se préparer avec soin.

Alors mesdemoiselles, déjà, faites vos jeux !

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :