Vendredi 20 Septembre, 2019

La 9e « J’épelle au Soleil » remportée par le Collège Edmond Laforêt

Les gagnants de l'édition 2019 du concours "J'eppelle au soleil"./Photo: Compte Facebook de père Claudy Duclervil.

Les gagnants de l'édition 2019 du concours "J'eppelle au soleil"./Photo: Compte Facebook de père Claudy Duclervil.

Depuis 2010, des écoliers et écolières prennent part à cette aventure dont la Télé Soleil est le leader. Neuf ans depuis que les enfants butent sur des mots autant doux que durs, comme on l’entend si bien chanter dans le générique principal du concours. Pour cette 9e édition, c’est le collège Edmond Laforêt qui repart avec le titre de champion du concours « J’épelle au soleil ».

« Au soleil, tous les mots sont devenus pour toujours mes amis… », dira la chanson générique. Des mots qui donnent toujours le ton au début des matchs. Suivis des applaudissements accueillant le présentateur du jour, ces mots sur la mélodie du « jingle » de J’épelle au soleil marquent aussi parfois le début du stress des concurrents. Ces derniers en classe de 5e et 6e année fondamentale se donnent du mal tout au long du concours pour se tailler une place en finale, et pourquoi pas gagner ?

Collège Edmond Laforêt : voilà le nouveau nom inscrit dans le grand cahier de cette compétition vieille de 9 ans. Face au collège Marie-Anne, les représentants du collège Edmond Laforêt ont remporté la finale avec un score de 50 points avec dix bonnes épellations. Le collège Marie-Anne a pour sa part totalisé 35 points avec sept bonnes épellations. A noter que les finalistes avaient 15 mots à épeler, valant 5 points chacun.

Le chemin vers la finale n’a pas été facile. Plusieurs tours ont précédé le dernier face-à-face. Des épreuves de trois mots, de cinq mots, des épreuves de repêchage: les écoles en ont eu pour leur compte. Déception, surprise, émoi mais aussi satisfaction sont des émotions que suscitent parfois les joutes. En attendant qu’arrive la 10e édition, Edmond Laforêt vient d’inscrire son nom, ou disons mieux, Nerlande Cassamajor, Mitchella Douyon, Dorlee Dupuy et Vitchie Joachim ont inscrit leur nom comme champions de cette édition qui a reçu le soutien d'Eric Jean-Baptiste, patron de Père Eternel Loto. 

C’est une grande première dans l’histoire de la compétition remportée six fois par Saint-Louis de Gonzague et deux fois par le Collège Catherine Flon.

Débutée en septembre, mais suspendue à cause du « Pays lock », c’est de bonne guerre que les organisateurs ont clos la compétition le dimanche 26 mai 2019, date marquant la fête des mères. La somme de 100 000 gourdes et de 50, 000 gourdes, des tablettes et des coffrets cadeaux de Malta H ont été remis aux champions.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :