Dimanche 18 Novembre, 2018

La 12e édition de « Artisanat en fête » est lancée

La 12e édition de « Artisanat en fête » est lancée

La 12e édition de « Artisanat en fête » est lancée

Pour la énième fois depuis l’année 2007, l’une des plus grandes manifestations artistiques haïtiennes va avoir lieu les 11 et 12 novembre 2018, au Parc historique de la Canne sucre sis à Tabarre. Il s’agit bien de « Artisanat en fête ». Les organisateurs et quelques-uns de principaux partenaires de l’activité, dans une conférence donnée le mercredi 7 novemvre 2018 au local de « Presse Café », se disent être fin prêts pour une teneur en beauté de l’initiative. 187 exposants (artisan, atelier, regroupement d’artisans) seront présents cette année, parmi lesquels figurent 25 nouvelles têtes. Le public sera encore une fois gâté cette année.

Frantz Duval et Max Chauvet du quotidien Le Nouvelliste, Guy Supplice de la Unibank, et Martine Blanchard, coorganisatrice de l’évènement et responsable de IRPAH, se sont adressés à la presse, afin de communiquer les différentes mises en place effectuées dans le cadre de « Artisanat en fête », la plus belle fête de la création haïtienne selon le rédacteur en chef, Frantz Duval. L’espace hôte est certes le même, mais il sera aménagé de façon à ce que le public se trouve à son aise durant ces deux jours.

« Artisanat en fête est cette plateforme qui prouve qu’on a du beau dans notre pays », affirme Martine Blanchard, après avoir réitéré son enthousiasme d’être aux côtés de ses collaborateurs depuis maintenant 12 ans pour l’organisation de cet événement. Cette année encore, le choix sera difficile pour ceux qui viendront participer à Artisanat en fête. Seront présents ceux qui évoluent dans le papier mâché, les pierres taillées, les pièces en métal découpé, les sacs à main, les drapeaux vodou, les bijoux, les objets en corne, pour ne citer que ceux-là. Tous venus de diverses régions du pays… Jacmel, Leogane, Croix-des-bouquets, Camp-Perrin, chacune avec sa spécialité. Autant que Mme Blanchard et M. Duval se disent être prêts, autant M. Chauvet attend plus de cette 12e édition. Max Chauvet est pour la création de véritables entreprises dans le secteur de l’artisanat.

La possibilité est encore offerte cette année à 12 000 élèves, que ce soit dans les écoles primaires ou secondaires, les écoles professionnelles et les universités, de participer à Artisanat en fête, et de découvrir ce que les artisans peuvent réaliser de leur mains. Et bien sûr, la Unibank, partenaire de Artisanat en fête depuis 2007, facilitera les transactions durant ces trois jours, à travers trois types de paiement : des caisses de la Unibank pour les transactions par chèque ou en cash, Unibank tout kote, et aussi la Unicarte.

A noter que le prix du billet d’entrée est toujours fixé à 300 gourdes. «  C’est un moyen de permettre à tout le monde de prendre part à la fête, mais aussi de s’assurer que chacun repart avec au moins un produit, qu’il soit utile ou décoratif », explique Frantz Duval. Les passionnés de l’art, de création haïtienne sont tous déjà attendus au parc ce samedi 10 et dimanche 11 novembre, pour ce rendez-vous annuel artisanal.

Darline Honoré