Mardi 4 Août, 2020

Kimberly Pierre, le chroniqueur sportif à la "mémoire d’éléphant"

« Une base de donnée », c’est en ces termes que certains présentent Kimberly Pierre, chroniqueur sportif et animateur vedette de l’émission « Stade Pacifique » sur la radio Pacifique.

Depuis tantôt deux années, le nom de ce chroniqueur sportif emballe les passionnés du ballon rond. Certains voient en cet homme mince et petit de corpulence mais grand en caractère, un "fou", un passionné du sport. L'un des plus grands atouts du jeune homme de 26 ans, c'est sa mémoire.

"C’est quelqu’un qui peut vous sortir le 11 de départ de l’équipe brésilienne de 1970 en une conversation, alors qu’on parlait d'autre chose", s'exclame Marc Ricardo, journaliste, ajoutant que « c’est fou comme il a une bonne mémoire ».

Grace à sa large culture générale sur le sport, Kimberly Pierre est considéré par plus d'un comme l’un des commentateurs sportifs les plus documentés et les crédibles dans la presse sportive haïtienne.

C'est un véritable « ordinateur », de l'avis de Bertinie Cherizard, journaliste sportive très respectée en Haiti. Elle se rappelle l'avoir invité en 2012 à une émission sur le basket. "Le type a tout démoli. Misye kraze emisyon basket la » se souvient-elle l'actuelle présentatrice à Zenith FM.

« Il a apporté un souffle nouveau dans le métier de chroniqueur sportif. Ses connaissances ne se limitent pas au football. Il est aussi calé en basketball, en Tennis et en boxe » confie Berthini. 

« Dans quelques années son nom signifiera beaucoup de chose », pense-t-elle de celui qui, le foot mis à part le, a la capacité de parler cinéma, l’art et la musique entre autres.

Ses modèles

Chaque personnalité ayant marqué son domaine a eu un ou des modèles. Kimberly Pierre, lui, a un très grand estime pour Jean Pierre Etienne, chroniqueur sportif de radio Ibo. 

« Jean Pierre est un modèle », répète-il assez souvent dans ses émissions. Il l'a même honoré le 27 juin par une plaque d’honneur pour son travail et pour son dernier livre 'Au coeur des Grenadiers' qui sera disponible ce mois de juillet.

Jean Pierre Etienne pour sa part, qui partage l'émission « Point Boul » diffusée sur Facebook avec Pierre, le décrit comme un « passionné, déterminé et il a un mémoire d’éléphant ».

« Il n’a que 26 ans. [...] Je crois que Kim est sur le la bonne voie de renter dans le cercle très fermé des meilleurs journalistes sportifs haïtiens », fait-il savoir.

Patrice Dumont a aussi joué un rôle de mentor dans la vie du jeune homme, et est l'une des personnes ayant eu un effet catalyseur dans sa carrière. C'est à 12 ans que sa vie allait changer suite à une visite de Pépé Dumond dans la ville, à Léogane. 

« L’euphorie suscitée par sa venue a interpellé l’ado en lui, qui jusqu’à date n’avait aucune idée de qui était Pépé. Ce jour-là, cet élève de l’École des frères Louis Borno s’est juré de marcher dans les pas de son aîné » écrit à ce sujet Ticket Magazine.

Pour l'instant, Kimberly Pierre partage un plateau avec son mentor Jean Pierre Etienne. Le résultat est un délice. C’est comme avoir Nérilia Mondésir et Melchie Dumornay dans l’attaque haïtienne ou encore Romario et Bebeto (Brésil) dans le mondial 1994. Un combo exceptionnel pour parfaire l’éducation des jeunes en quête du savoir dans le monde sportif.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :