Dimanche 18 Novembre, 2018

Kim Jong-Un : « Trump m’a insulté […] sous les yeux du monde entier »

Kim Yong-Un, actuel président de la Corée du Nord./Photo: The Guardian

Kim Yong-Un, actuel président de la Corée du Nord./Photo: The Guardian

Après les menaces de destruction proférées par Donald Trump à l’endroit du régime nord-coréen, Kim Jong-Un, nullement ébranlé par les propos  du président américain se dit convaincu d’être sur « la bonne voie ».

Lors de l’Assemblée générale de l’ONU (Organisation des Nations-Unies), le président américain a  déclaré qu’il « détruirait totalement la Corée du Nord », après avoir traité le président Kim Jong-Un d’homme-fusée.  « Nous n’aurons d’autres choix que de détruire complètement la Corée du Nord », a prononcé Donald Trump. « Rocket man (lhomme fusée) est engagée dans une mission suicide pour lui-même et son régime », a exprimé le locataire de la Maison blanche.

Kim Jong-Un est sorti de son silence et a reçu les paroles de Donald Trump comme un insulte faite à lui et au pays qu’il dirige. « Trump m’a insulté, moi et mon pays, sous les yeux du monde entier et a livré la plus féroce déclaration de guerre de l’histoire », a-t-il dit avant de poursuivre. « Les remarques de Donald Trump, plutôt que de me faire peur ou de m’arrêter, renforcent mes convictions sur le fait que la voie que j’ai choisie est la bonne et que c’est elle que je dois continuer à suivre ».

La Corée du Nord pourrait envisager l’essai d’une bombe à hydrogène d’une puissance sans précédent dans l’Océan pacifique. Selon les déclarations du ministre des Affaires étrangères coréen, Ri Yong-Ho, depuis 2006, la Corée du Nord a procédé à six essais nucléaires souterrains.   Ces déclarations interviennent après le feu vert donné par Trump pour sanctionner les entreprises qui travaillent avec la Corée du Nord.