Mercredi 2 Décembre, 2020

Kemberlee, la nouvelle « Queen » du rap haïtien

La jeune rappeuse Kemberlee, de son vrai nom Kemberly Pierre/ Photo et vidéo: Luckenson Jean

La jeune rappeuse Kemberlee, de son vrai nom Kemberly Pierre/ Photo et vidéo: Luckenson Jean

Pour son 25e anniversaire le 27 juillet, la jeune rappeuse Kemberlee, de son vrai nom Kemberly Pierre, s’est offert comme cadeau un EP intitulé FB2Q « From b*tch to Queen». A travers ce projet, celle qui s’autoproclame «Queen» du rap haïtien, marque son entrée dans la cours des grands du rap game.

Propulsée au-devant de la scène musicale haïtienne par le HMI Cypher 2018, Kemberlee n’a pas lâché prise depuis lors. En effet, après avoir remporté deux trophées dont la meilleure rappeuse « Underground » et Meilleures «16 barres » de sa catégorie sur ce projet initié par Miss Boss, elle a sorti par la suite plusieurs singles dont « Asansyon », « Pa gen pase m », entre autres, avant de s’offrir un cadeau un EP pour marquer son quart de siècle, le 27 juillet 2020.

Ce projet est composé de cinq morceaux dont un remix de « M rive sou yo » et « Pale de mwen », produits par John Bob ; « Hot sauce » et « Angajman », produits par Kimy on da Beat et « Ponpe » produit par Maestro Michel. 

Regardez ci-dessous notre entrevue exclusive avec la jeune rappeuse.

 

« Il y a beaucoup de sous-entendu à travers le titre de ce projet », déclare Kemberlee, faisant référence à l’auteure britannique George Elliot pour justifier son auto proclamation en tant que reine du rap haïtien. « Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être », clame Kemee d’un ton ferme.

En effet, cela n’a pas toujours été le rap pour Sa Majesté, Kemberlee. Passionnée de la mode, elle rêvait de devenir Miss Anayiz, voire Miss Universe un jour. Cependant, il a fallu sa disqualification lors d'un concours de beauté interscolaire à cause de son tatouage pour que Kemee se dirige vers la musique, particulièrement le rap, pour y faire carrière, si l’on se fie à ses propos.

Par ailleurs, Kemberlee Pierre qui déplore un certain égoïsme dans le milieu du rap, souhaite apporter un changement en aidant d’autres rappeuses à gravir les échelons. « Je suis la reine. Je suis là pour contribuer à un changement dans le milieu en comblant les vides laissés par les autres rappeuses. Je suis prête à travailler avec d’autres MCs talentueuses que le public n’a pas encore découvertes », soutient-elle.

Outre le rap, Kemee s’investit aussi dans le social. Elle dirige une organisation à but non lucratif dénommée « Kemee Fanm Saj » qui travaille avec les familles monoparentales.

Âgée de 25 et mère célibataire d'une fille, Kemberlee Pierre est une artiste qui ose par son style ainsi que par ses flow. Provocatrice, talentueuse, stylée, entre autres, quand elle crache ses vers sur un instrumental Old school ou Trap, elle suscite de l’admiration. Egale à elle-même, la reine autoproclamée doit surement s’attendre aux répliques de la part des autres rappeuses s’autoproclamant aussi « Queen », « Deesse » ou encore « Manman rap la ».

Michelet Joseph

micheletjoseph93mj@gmail.com

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :