Dimanche 23 Septembre, 2018

Jovenel Moïse va débattre de l'adoption du français dans la CARICOM

Le Président Jovenel Moise (gauche) accueille le secrétaire général du CARICOM Irwin LaRocque. Photo: Loop Haïti

Le Président Jovenel Moise (gauche) accueille le secrétaire général du CARICOM Irwin LaRocque. Photo: Loop Haïti

Haïti accueille le 26 et 27 février prochain la 29e session des Chefs d’État de la Caraïbe. Plusieurs membres du gouvernement étaient présents au local du ministère de la Communication hier mardi 20 février pour faire le point sur la tenue de cet évènement.

Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, S.E.M. Antonio Rodrigue, accompagné de l’Ambassadeur haïtien auprès de la CARICOM, M. Peterson Noël ont rassuré que toutes les mesures sont déjà prises pour le bon déroulement de la conférence. L’Ambassadeur haïtien au Canada, M. Frantz Liautaud a assisté  également à cette conférence de presse.

Le ministère de la Communication a, dans une note envoyée à la rédaction de Loop Haïti, informé des différents sujets retenus par le président de la Caricom, Jovenel Moïse. Huit (8) points seront en tout débattus par les Chefs caribéens :

  • La Gestion des désastres ;
  • l’augmentation  de la prime d’assurance pour les pays victimes de désastres naturels ;
  • le changement climatique ;
  • la sécurité au niveau de la Caraïbe ;
  • le CSME (Caricom Single Market Economic) ;
  • le problème de la communication au niveau de la Caraïbe / Transport aérien et maritime ;
  •  le tourisme au niveau de la Caraïbe
  • le débat pour adopter la langue française comme langue officielle de la CARICOM.

15 États membres, 3 membres associés et quelques pays observateurs participeront à cette 29e intersession des Chefs d’État de la CARICOM. Pour rappel, le président Jovenel Moïse dirige la CARICOM depuis novembre 2017. Il succède au Premier ministre de la Grenade Dr Keith Mitchell qui a présidé ce marché commun composé de 15 États membres pendant 6 mois.