Vendredi 21 Septembre, 2018

Jovenel Moise : « Le combat du moment est celui contre la corruption »

Jovenel Moise./ Credit photo: Vladjimir Legagneur

Jovenel Moise./ Credit photo: Vladjimir Legagneur

Présenté au sénat hier, le débat sur le rapport Petrocaribe n’a pas eu lieu. Ce volumineux document de plus de 600 pages qui indexe une quinzaine d’anciens ministres pour corruption et détournements de fonds publics doit être réintroduit à la chambre haute le 30 novembre prochain.

Officiellement, ni ses porte-paroles ni le président de la République ne s’est encore exprimé spécifiquement sur le rapport. Pour Guichard Doré néanmoins, conseiller de Jovenel Moïse, le rapport est sans valeur et vise plutôt à nuire qu’à aider à faire la lumière sur la gestion des fonds PetroCaribe.

Le chef de l'Etat, qui a rencontré hier, mardi 14 novembre, les délégués départementaux et la coordination de la Caravane changement a réitéré son engagement pour combattre la corruption et œuvrer pour le développement du pays durant son quinquennat. 

Depuis son investiture en février dernier, pas moins de trois scandales de corruption ont secoué son administration, la dernière en date remonte à quelques semaines où des chèques émanant du Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales ont été encaissés plus d'une fois.