Vendredi 3 Juillet, 2020

Journée mondiale de la santé: les infirmières en première ligne dans la lutte contre COVID-19

Une partie de la brigade médicale cubaine qui est à l’œuvre en Haïti. Crédit / Photo : Claude Joseph/Twitter

Une partie de la brigade médicale cubaine qui est à l’œuvre en Haïti. Crédit / Photo : Claude Joseph/Twitter

Un nuage lourd plane sur la célébration de la Journée mondiale de la santé le 7 avril de cette année, qui célèbre en 2020 le travail des infirmières et des sages-femmes qui sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son premier rapport sur l'état des soins infirmiers 2020.

Selon le rapport, l'effectif infirmier mondial est de 27,9 millions dont 19,3 millions d'infirmières professionnelles. La pénurie mondiale d'infirmières, estimée à 6,6 millions en 2016, a légèrement diminué pour s'établir à 5,9 millions d'infirmières en 2018.

Il a également souligné la nécessité d'investir dans la formation, les emplois et le leadership en soins infirmiers pour renforcer les soins infirmiers dans le monde.

COVID-19 a mis à rude épreuve le système de santé dans divers pays des Caraïbes, car davantage de ressources sont consacrées à la prise en charge des patients atteints de coronavirus.

En Haïti, les infirmières sont à pieds d'oeuvre dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Aux Etats-Unis également, ces professionnelles haïtiennes sont engagées et posent quotidiennement des actions afin de sauver des vies.

L'effort colossal de Cuba pour envoyer de l'aide sous forme de médecins et d'infirmières en Italie et dans d'autres territoires durement touchés ne peut passer inaperçu.

Cuba a exporté des médecins et des infirmières dans les Caraïbes alors que des cas de COVID-19 ont commencé à apparaître dans la région et que les gouvernements ont demandé de l'aide.

Des professionnels de la santé cubains sont ou ont déjà été déployés pour: Saint-Kitts-et-Nevis (30); Barbade (101); Antigua-et-Barbuda (29); Saint-Vincent-et-les Grenadines (16); Jamaïque (140); Sainte-Lucie (120); Dominique (34); Belize (58); Haïti (348 médecins et infirmiers).

Des brigades médicales ont également été demandées ou déployées au Suriname, à Trinité-et-Tobago, aux îles Caïmans, à la Grenade, en Guyane française, en Martinique et en Guadeloupe.

Lire aussi > Coronavirus : 348 médecins et infirmiers cubains à l’œuvre en Haïti

À travers les Caraïbes, à l'occasion de la Journée mondiale de la santé, des messages de remerciements et d'espoir ont été partagés pour les braves hommes et femmes de la fraternité des infirmières.

Grenade

L'Association des infirmières et infirmiers de la Grenade salue toutes les infirmières du monde entier pour le rôle central qu'elles jouent dans le maintien de la santé des citoyens du monde entier et surtout en ce moment. Il indique que les infirmières sont au premier plan dans cette pandémie de COVID-19, risquant leur vie pour sauver le monde. Les infirmières sont super.

St Vincent et les Grenadines

Le médecin de district SVG du district de Pembroke, Dr Alisha Bonadie, a souligné l'importance pour les travailleurs de la santé d'avoir accès aux masques.

Elle a déclaré: «En tant que médecin, intervenant de première ligne, nous avons la responsabilité de nous assurer que nous sommes protégés à l'aide d'un masque N95. Sauvez les masques, sauvez des vies. »

L'un des messages utilisés par les infirmières partout dans le monde est «Restez à la maison» de cette façon, nous pourrions tous aider à stopper la propagation du coronavirus.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :