Jeanette Epps: Première astronaute noire à rejoindre la Station spatiale internationale

La physicienne de formation Jeanette Epps, rejoindra la Station spatiale internationale à bord de la mission ISS comme ingénieure de vol en 2018.

L’information est parue en date du 4 janvier dernier, dans un communiqué de la National Aeronautics and Space Administration (Nasa). « Jeanette J. Epps a été sélectionnée par la NASA en 2009 comme astronaute. Elle a été affectée à son premier vol spatial, l'Expédition 56/57, prévue pour le mois de mai 2018. »  Peut-on lire dans la présentation qui a été faite dans le communiqué en question.

Agée de 46 ans, la scientifique détient un doctorat en ingénierie aérospatiale de l'Université du Maryland. Elle a travaillé pour le constructeur automobile Ford où elle a reçu un brevet provisoire et un U S pour ses recherches. Elle rejoint ensuite la très célèbre Central Intelligence Agency (CIA).

Originaire de l'etat de New York, la scientifique vient augmenter à seize, le nombre d’astronautes noirs à être recrutés par la Nasa. Parmi ces seize scientifiques seulement cinq sont des femmes. Si tous ces scientifiques ont travaillé au succès des missions dans les navettes spatiales, Jeanette Epps sera la première femme à faire partie d'un équipage de l'ISS. La mission durera six mois. À partir du mois de mai 2018, la scientifique et les six membres de l’équipage de la mission passeront leurs journées à l’intérieur de leur vaisseau spatial en orbite. Lors de sa sélection en 2009, treize autres candidats ont également rejoint les rangs de la Nasa qui compte présentement 321 astronautes. Les sélectionnés de 2009 sont connus comme la vingtième promotion de la Nasa.

Soulignons que le patron de la Nasa est un afro-américain dénommé Charles Bolden. Il a été nommé par le président américain sortant Barack Obama.

Indiquons également que la scientifique a reçu une formation en langue Russe afin de pouvoir communiquer avec ses futurs collègues de l'agence spatiale russe.

 

     

0 comments