Mardi 22 Septembre, 2020

« Je veux juste vivre ! », le cri d’un jeune chanteur afro-américain

Le jeune chanteur gospel, Keedron Bryant, lors de l'enregistrement de la vidéo. Capture d'écran : Instagram

Le jeune chanteur gospel, Keedron Bryant, lors de l'enregistrement de la vidéo. Capture d'écran : Instagram

Le jeune chanteur gospel, Keedron Bryant met sa voix au service de la cause des Noirs, après la mort tragique de George Floyd à Minnesota. Dans une courte vidéo publiée sur Instagram et devenue virale, il chante l'unique volonté de sa communauté: vivre libre et en tout dignité.

Sa vidéo touche les cœurs et fait le tour des réseaux sociaux à travers le monde. La prestation de moins d’une minute a déjà engrangé des millions de vues sur Instagram, Facebook entre autres. « Je veux juste vivre », chante Keedron Bryant, âgé de 12 ans. Muni d’un maillot de couleur noir frappé du slogan « Black intelligence », Bryant interpelle le monde entier, spécialement les Etats-Unis, sur les discriminations et violences dont est l’objet la communauté noire.

« Je suis un jeune homme noir qui fait ce qu’il peut pour rester debout. Ma communauté ne veut pas de problème, parce qu’on a déjà assez de combats à mener. Je veux juste vivre ; Dieu, protège-moi, je veux juste vivre », crit Keedron, la voix pleine d’énergie et de tristesse.

 

Entretemps, plusieurs autres artistes et musiciens américains embrassent la chanson et offre des adaptions. C’est le cas du rappeur américain, Will.i.am, de son vrai nom William James Adams, qui accompagne la voix de Keedron, sur un instrumental fraichement conçu pour l’occasion. Dans ces propos, la star planétaire apporte son plein soutien à la communauté noire aux Etats-Unis qui, dit-il, fait souvent l’objet de violence de la part de policiers.

« Nous voulons juste vivre, mais nous ne voulons pas faire de la violence », rappe Will.I.am.

L’ancien président américain Barack Obama, a lui aussi fait référence à la chanson du jeune Bryant, lors d’une réaction au décès tragique de George Floyd, qui suscite des émeutes dans plusieurs villes américaines dont Minnesota. « Mon ami et Keedron viennent peut-être de milieux différents, mais leur détresse est la même. Je la partage, comme des millions d'autres », a écrit Obama, qui a aussi partagé la vidéo du jeune talent sur sa page Facebook.

Notons que depuis le décès de George Floyd, victime de brutalité policière à Minnesota, la protestation gronde dans plusieurs villes aux Etats-Unis. Incendies, casses, scènes de pillage…, ça chauffe partout. La communauté noire, appuyée par de nombreux citoyens blancs, crachent leur colère, dénoncent le racisme et demandent justice.

George Floyd, 46 ans, est décédé alors qu'il venait d'être interpellé brutalement par des policiers blancs à Minneapolis. « Je ne peux pas respirer », sont les derniers mots prononcés par la victime. Ces mots sont devenus, plus qu'un slogan, un refrain à travers les différentes protestations contre la mort de cet homme.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :