Mardi 17 Septembre, 2019

“Je m’en souviens “: un nouveau film de Robenson Lauvince

Alors que le septième art haïtien semble partir en fumée depuis un certain temps, des acteurs du cinéma, voulant à tout prix plaire aux cinéphiles tiennent encore le coup et font en sorte que le cinéma ne meure pas. C’est en effet le cas de Robenson Lauvince, jeune réalisateur haïtien.

Après le film “Married man” proposé par Robenson Lauvince, qui a eu un succès fou auprès du public, le réalisateur s'amène cette fois-ci avec “Je m’en souviens”, un long-métrage pour le plus grand bonheur des cinéphiles haïtiens.

Ce film raconte l’histoire d’une haïtienne vivant au Canada dès l’âge de six ans et qui décide de revenir sur sa terre natale. Elle y butera sur une vérité à laquelle elle ne s’y attendait pas et qui la rendra ainsi malheureuse.

Des personnalités haïtiennes comme Philippe Saint-Louis. Kako, Samuel Daméus, Junior Rigolo et Naïka Souffrant font figure d’acteurs dans ce long-métrage.

Tourné dans plusieurs contrées dont Haïti, le Mexique et le Sénégal, la grande première de “Je m’en souviens” est prévue pour le samedi 6 juillet 2019 au Sénégal, le 20 au Karibe en Haïti et le 17 août aux États-Unis.

A noter que le jeune réalisateur Robenson Lauvince compte à ce jour six productions à son actif. Citons: “Victime de la vie quotidienne”, “Les talents de la rue”, “Lanmou entèdi”, “Désolé “, “Married man” et pour finir “Je m’en souviens”.

Darline Honore Gerome

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :