Mardi 15 Octobre, 2019

Jacmel debout contre la vie chère et les dilapidateurs de Petrocaribe

Photo de : Jouda Kreyol

Photo de : Jouda Kreyol

Les habitants de Jacmel ont foulé tôt ce mardi le macadam, pour crier leur ras-le-bol contre l'inflation en Haïti et pour demander à ce que les indexés dans le dernier rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSCCA) sur la dilapidation des fonds Petrocaribe soient poursuivis. 

Les activités étaient paralysées ce 4 juin dans la ville de Jacmel. Les magasins étaient fermés, rapporte un témoin, soulignant que cette marche contre la cherté de la vie est l'initiative de plusieurs centaines de commerçants de la ville qui en ont assez de la flambée des prix sur le marché.

Le coût de la vie ne cesse d’augmenter de jour en jour et les Haïtiens deviennent de moins en moins enclins à la tolérance. Aujourd’hui le dollar américain est égal 92.5 à l’achat et 93.5 à la vente selon le taux référentiel de la UNIBANK, ce qui impacte grandement la vie en Haïti et qui révolte plus d’un.

Quatre jours après que le dernier rapport de la Cour des Comptes sur le dossier petrocaribe a été publié, Jacmel s’est soulevée pour demander à la justice d'agir tout en dénonçant le fait que la vie devient de plus en plus dure tous les jours.

Par ailleurs, à l’initiative des Petrochallengers regroupés au sein de la structure Nou P ap Dòmi, une grande manifestation anti-corruption est annoncée pour ce dimanche 9 juin 2019 dans le pays.

Martyna Dessources

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :