Mardi 15 Octobre, 2019

Incident à Belladère: Jack Guy Lafontant fait des promesses

Jack Guy Lafontant fait des promesses à la population de Belladère

Jack Guy Lafontant fait des promesses à la population de Belladère

Le Premier ministre démissionnaire, Jack Guy Lafontant, et plusieurs membres du CSPJ ont effectué une visite à Belladère hier dimanche afin de s’enquérir sur les incidents ayant opposé, samedi, Haïtiens et soldats dominicains à la frontière. Au moins 6 Haïtiens pour la plupart blessés par balles ont été transportés à l’hôpital suite à des affrontements entre militaires et civils haïtiens.

Jack Guy Lafontant a affirmé s'être entretenu avec les notables de la zone et plusieurs autorités qui lui ont expliqué les faits. Une commission interministérielle sera montée afin de faire une synthèse sur toutes les explications que nous avons recueillies », a fait savoir M. Lafontant qui a fait savoir que le gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour rétablir le calme à Belladère.

Il a fait savoir que le ministre des Affaires Étrangères, Antonio Rodrigue, a déjà convoqué l’ambassadeur de la République Dominicaine afin de « fixer la position du gouvernement haïtien » sur la situation. Jack Guy Lafontant se dit conscient des actes de dérive qui sont menées au niveau de la frontière et promet que le gouvernement fera tout pour stopper les auteurs.

« Nous allons porter beaucoup plus d’attention sur les 16 communes qui longent la ligne frontalière, mais ces trains de mesures concerneront particulièrement Ouanaminthe, Belladère, Anse-à-Pitres et Malpasse », a-t-il poursuivi. Pour aboutir à cet objectif, M. Lafontant a indiqué qu’il s’entretiendra avec les membres de la Police judiciaire.

Il a, cependant, demandé à la population haïtienne de coopérer avec leurs autorités. « Nous demandons à tous ceux qui possèdent des armes illégales de les remettre à la police nationale », a-t-il conclu.

Le 18 août, des affrontements ont éclaté à Belladère entre des soldats dominicains et plusieurs citoyens haïtiens après que quelques dominicains essayaient de faire rentrer illégalement des camions chargés de ciment sur le sol national. Les soldats dominicains ont tiré à hauteur d’homme et ont laissé 6 blessés du côté haïtien qui ont été rapidement transportés a l’Hôpital Universitaire de Mirebalais.  

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :