Samedi 28 Mars, 2020

Italie: La Juventus et Ronaldo au point avant Lyon

Cuadrado congratule Ronaldo après son ouverture du score. | AFP

Cuadrado congratule Ronaldo après son ouverture du score. | AFP

Avant d'aller défier Lyon mercredi en Ligue des champions, la Juventus a fait le travail sur le terrain de la SPAL. Grâce à des buts de Ronaldo et de Ramsey, les Turinois restent leaders de Serie A.

Mission accomplie avant la Ligue des champions. Quatre jours avant d'aller défier Lyon en 8e de finale de la C1, la Juventus a conservé la tête de la Serie A en allant battre la Spal 2-1 samedi lors de la 25e journée, avec un nouveau but de Cristiano Ronaldo. Avec ce succès face à la lanterne rouge, les Turinois prennent quatre points d'avance sur la Lazio Rome, qui joue dimanche sur le terrain du Genoa, et six sur l'Inter Milan, qui clôturera cette 25e journée contre la Sampdoria Gênes.

Ronaldo reçu 16 sur 11 pour sa 1 000e

Les affaires domestiques ayant été mises en ordre, les hommes de Maurizio Sarri peuvent se tourner vers la Ligue des champions et l'OL, pour qui Ronaldo sera bien sûr le danger N.1. Car pour le 1000e match de sa carrière professionnelle, le Portugais a marqué, bien sûr, en reprenant à la 39e minute un excellent centre de Cuadrado. Avec ce but, Ronaldo a rejoint Fabio Quagliarella et Gabriel Batistuta, qui comme lui ont marqué lors de 11 matches de Serie A consécutifs. Lors de cette série, l'ancien Madrilène a inscrit en tout 16 buts. Et s'il marque encore lors de son prochain match en championnat, il sera seul recordman.

Sur un terrain où elle souffre traditionnellement (un nul et une défaite ces deux dernières saisons), la Juventus a ensuite fait la différence sur un joli but de Ramsey, qui a conclu d'un ballon piqué l'impeccable service de Dybala (60e). La partie est restée ouverte grâce à un fait de jeu inhabituel. La Spal est en effet revenue à 2-1 (69e) sur un penalty transformé par Petagna et manifestement accordé sur la seule décision de l'assistant-vidéo (VAR). Le moniteur sur lequel l'arbitre central devait vérifier l'action était en effet hors-service, selon les images de la télévision italienne. Sarri a par ailleurs pu continuer à relancer Chiellini, titulaire pour la première fois depuis sa grave blessure au mois d'août et qui a joué 55 minutes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :