Mercredi 22 Novembre, 2017

Interdiction formelle de la vente de boissons alcoolisées aux mineurs

Le commissaire du gouvernement de Port au Prince Me Ocnam Clamé Daméus  en a fait l’annonce hier vendredi 10 novembre 2017 dans un communiqué.

Le commissaire du gouvernement de Port au Prince a frappé du poing sur la table. Après de nombreuses sorties certaines qualifiées de boiteuses, le défenseur de la société s'en prend aux vendeurs d'alcools.

« Le Parquet Près le Tribunal de Première Instance (TPI) informe les propriétaire de bar, de club et de boîte de nuit de la zone métropolitaine qu’il leur est formellement interdit de vendre des boissons alcoolisées aux mineurs », lit-on dans l’avis. 

S’il est difficile de définir l’âge du concerné, le commissaire du gouvernement propose un moyen évident. « Le parquet leur requiert de vérifier l’identité de tout enfant âgé de mois de 18 ans qui serait tenté de s’introduire dans ces endroits pour s’adonner à la consommation d’alcool et d’autres boissons alcoolisées », indique Me Ocnam Clamé Daméus. 

Leur rappelant que tout contrevenant à cette disposition sera poursuivi, conformément à la loi, le Parquet Près le Tribunal de Première Instance (TPI) se dit compter sur la diligence et la collaboration de tous les citoyens dans le cadre de l’application de cette mesure.