Lundi 14 Octobre, 2019

Un indien poursuit ses parents pour l'avoir mis au monde

Raphael Samuel / Photo: Facebook de Raphael Samuel

Raphael Samuel / Photo: Facebook de Raphael Samuel

« Si vos enfants ont des problèmes, c’est uniquement parce que vous leur avez donné la vie. » Tel est l’avis d’un Indien de 27 ans qui décide de poursuivre ses parents en justice pour l’avoir mis au monde sans son consentement.

En effet, Raphael Samuel est un homme d’affaires connu pour sa philosophie antinataliste qui prône que donner naissance est irresponsable et que l’humanité devrait disparaitre. « Il est immoral de mettre au monde des enfants qui ne connaîtront que la misère et la souffrance », a déclaré l’entrepreneur dans un entretien à BBC.

Selon Raphael Samuel, aucun humain n’a le droit d’imposer la vie à un autre. Il estime qu’avoir un enfant est comparable à un plan à trois sans le consentement d’un des protagonistes : le bébé. « Nos parents nous ont eus parce qu’ils en tirent une certaine joie, ou parce qu’ils ont fait une erreur, mais quoi qu’il en soit, nous n’avons rien demandé. Nous ne leur devons rien », a-t-il dit

Toutefois, loin de mettre ses parents en rogne, ces derniers qui sont avocats de métier admirent la « témérité » de leur fils de 27 ans. Je suis très heureuse que mon fils soit devenu un jeune homme intrépide, capable de penser par lui-même », a confié sa mère qui avoue qu’elle admettrait sa culpabilité si Samuel réussissait à prouver comment elle devrait obtenir son consentement.

Si pour Samuel et ses sympathisants, avoir un enfant est une violation du droit de l’enfant, plus d’un voient en sa tentative de traîner ses parents en justice une manœuvre d’attirer l’attention sur lui.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :