Mercredi 19 Décembre, 2018

Insécurité à Morne-à-Cabri, une députée lance un cri d’alarme

Raymonde Rival, Députée de Cornillon/Grand Bois

Raymonde Rival, Députée de Cornillon/Grand Bois

Décidément, l’insécurité semble vouloir s’imposer dans tous les coins d’Haïti. En effet, depuis plus d’un mois, des bandits sèment la terreur dans la commune de Cornillon/Grand Bois. Des malfrats volent, torturent et agressent les passagers qui d’utilisent cette voie pour vaquer à leurs activités respectives. Le 29 novembre encore, des passagers ont été dépouillés de leurs bagages par des bandits qui élisent domicile au niveau de Morne-à-Cabri.

Ce climat d’insécurité révulse la députée de la commune de Cornillon/Grand Bois, Raymonde Rival qui appelle à l’intervention urgente le directeur général de la police nationale, Michel-Ange Gédéon. « Des parents résidents à Cornillon/Grand Bois qui empruntent la route de morne-à-Cabri pour apporter de la nourriture à leurs progénitures qui étudient à Port-au-Prince sont rançonnés et violentés.

Des commerçants et professeurs d’écoles sont également en proie de ce grave problème d’insécurité, se plaint la députée de Cornillon /Grand Bois indiquant que les habitants de sa commune en sont les premières victimes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :