Samedi 26 May, 2018

Insécurité: Deux hommes arrêtés pour le meurtre d'une jeune étudiante

Le 10 mai dernier des bandits à Trou du Nord (Nord d'Haiti) ont assassiné Sara Myrline, une jeune étudiante en Sciences économiques de 26 ans. La victime a été retrouvée trouée d’une balle à la tête tout près du Lycée National Henry Christophe.

Hier, 15 mai, les autorités policières ont présenté deux présumés bandits qui seraient à l’origine de cet assassinat. Ti Daniel et Ti Will ainsi connus sont les noms des deux hommes, a fait savoir le commissaire Divisionnaire du Nord-est, Fritz Saint-Fort. 

Le maire de Trou-du-Nord, Dieudonné Guillaume, accuse les groupes de gangs « Kosovo » et « Ti Bwa » des actes d’insécurité qui s’amplifient dans sa commune. « C’est le plus grand problème que connait actuellement les citoyens  de Trou-du-Nord », dit-il.

Une réunion s’est tenue entre le sénateur Wannick Pierre, le député Donald Dorsainvil, le commissaire du gouvernement Hérode Bien-Aimé et le maire en vue de réfléchir sur les stratégies à mettre en place pour diminuer ces actes de terreur.

Selon Dieudonné Guillaume, trop de citoyens « mal éduqués » de Trou-du-Nord sont armés, ce qui serait à la base de ce phénomène. Les citoyens de la commune semblent être dépassés par les actes de banditisme qui ne cessent d’augmenter.

Lundi dernier, le commissaire Fritz Saint-Fort avait expliqué qu’au moins 15 véhicules avaient été incendiés par les membres des gangs « Kosovo » et « Ti Bwa » qu’il promet de désarmer à tout prix.