Mercredi 23 Septembre, 2020

Indonésie: quatre bébés naissent dans un navire-hôpital après le séisme

Un nouveau-né le 6 octobre 2018 sur un navire-hôpital dans le port de Palu, à Pantoloan, après le séisme doublé d'un tsunami qui a frappé la ville

Un nouveau-né le 6 octobre 2018 sur un navire-hôpital dans le port de Palu, à Pantoloan, après le séisme doublé d'un tsunami qui a frappé la ville

Dinar a eu la chance de survivre au séisme suivi d'un tsunami qui a ravagé l'île des Célèbes en Indonésie et démoli sa maison. Mais elle n'a même pas eu le temps d'y penser: au beau milieu des décombres, enceinte de neuf mois, elle était sur le point d'accoucher.

"J'étais tellement angoissée après le tremblement de terre", confie cette femme de 38 ans à l'AFP, "j'avais la tête pleine de tellement de choses".

Dinar a été transportée d'urgence à bord et a pu donner naissance en toute sécurité à son cinquième enfant vendredi, une petite fille qu'elle a nommée Suharsi --nom féminisé de celui du navire-- une semaine jour pour jour après le désastre qui a tué au moins 1.649 personnes.

Le navire se trouvait à Bali, en prévision d'une conférence du Fonds monétaire international prévue la semaine prochaine. Mais il a changé ses plans après le séisme d'une magnitude de 7,5 survenu le 28 septembre aux Célèbes, où un tsunami a ensuite frappé Palu.

- Son premier bébé né sur un bateau -

Après le séisme, lui-même avait attrapé le peu d'affaires qui lui restaient et pensait fuir Palu avec son épouse et leurs deux enfants.

L'un des bébés nés à bord est mort peu après la naissance, une tragédie supplémentaire pour les parents qui avaient survécu au séisme et au tsunami.

Pour Huzria, 33 ans, qui a accouché dimanche dernier sur le navire-hôpital d'un bébé en bonne santé, il s'agissait du deuxième miracle consécutif en deux jours.

Beaucoup n'ont pas eu le temps de se mettre à l'abri et sont morts sur le sable. Mais, avec l'aide de son mari, Huzria a boitillé jusqu'au sommet d'une colline d'où tous deux ont assisté à la destruction de ce qui les entourait.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :