Samedi 20 Janvier, 2018

Il s’est rebellé contre Nord Alexis puis devient son successeur

Antoine Simon qui prit les armes contre le président Nord Alexis et força la démission de ce dernier

Antoine Simon qui prit les armes contre le président Nord Alexis et força la démission de ce dernier

Après avoir intenté une action de rébellion contre le président Nord Alexis, Antoine est devenu, le 7 décembre 1908, le président provisoire de la République jusqu’au 3 août 1911.

Ancien délégué du gouvernement dans le Département du Sud, Antoine Simon qui prit les armes contre le président Nord Alexis et força la démission de ce dernier, fut acclamé par ses troupes à son entrée À Port-au-Prince. L’assemblée nationale ne fit qu’approuver ce choix comme elle l’avait auparavant fait pour son prédécesseur.   

Alors que les revenus traditionnels liés à la monoculture du café s'étaient effondrés, Antoine Simon planifiait de lancer l'exploitation de la banane pour permettre au pays de se moderniser.

Pour ce faire il lança un emprunt de 65 millions de francs auprès d'un consortium franco-allemand, puis après diverses pressions, incluant aussi des intérêts américains. Il passa, dans le cadre de cet objectif, un contrat dit contrat Mac-Donald avec les États-Unis et avec les revenus dégagés par ces contrats d'exportation, il fit construire par une autre société américaine, la création d'un chemin de fer entre Cap-Haitien à Port-au-Prince.

La dépossession des terres agricoles nécessaires à la production de la banane et les conditions de cet emprunt resteront une source d'incompréhension au sein de l'opinion publique haïtienne d'autant qu'il s'agissait d'un pari osé, qui promettait soit la richesse du pays soit une dépendance financière totale vis-à-vis des Américains. 

Cincinnatus Leconte prit la tête d'une révolte paysanne et renversa Nord Alexis puis lui succéda à la présidence. La Compagnie des chemins de fer du Nord, dite « ligne McDonald », restera en service jusqu'à ce que les rails fussent vendus, à la fin des années 1970. Simon meurt le 10 mars 1923 à l'âge de 79 ans.