Samedi 17 Août, 2019

Il invite les bouchers à installer leurs tréteaux à l’intérieur du Parlement

Le député de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant,

Le député de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant,

Le député de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant, affirme n’avoir aucun problème à ce que des bouchers de la Croix-des-bossales étalent leurs produits en face du Parlement au Bicentenaire. D'ailleurs, il les invite à installer leurs tréteaux à l’intérieur du Parlement.

 

« Ces marchands de viandes sont d’ailleurs trop éloignés du bâtiment », déclare l’élu de Grand-goâve. Jean Marcel Lumérant les invite plutôt à envahir l’espace de l’institution parlementaire. Pour le député de l’opposition, le Parlement dont il fait partie, a failli totalement à sa mission de contrôle. Ce qui serait, selon lui, l’une des raisons principales de la prolifération des gangs à Port-au-Prince.

« Le pays n’est pas gouverné. Les citoyens sont livrés à eux-mêmes », souligne le parlementaire qui croit que les responsabilités doivent être fixées dans le domaine de la sécurité en Haïti, particulièrement dans la Capitale.

Selon Jean Marcel Lumerant, il y a une manque de volonté au plus haut niveau de l’Etat. L’élu de Grand-Goâve fait également état d’un problème d’harmonisation au sein même du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN).

« Les autorités concernées n’ont pas pris leur responsabilité, afin de garantir la sécurité des vies et des biens », critique l’élu de la KID, regrettant que le Bicentenaire, en raison de la mauvaise gestion dont fait montre les dirigeants haïtiens, a perdu de sa beauté.

Rappelons que depuis samedi dernier, les bouchers de la Croix-des-bossales envahissent la place d’Italie, en face du Parlement, fuyant ainsi la terreur instaurée par les gangs armes à La Saline. 5 jours après, les réactions fusent de partout. Ironiquement, le sujet est présent dans presque toutes les conversations, même à l’intérieur de l’institution parlementaire.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :