Lundi 9 Décembre, 2019

Igor Elie-Pierre, ce designer de souche haïtienne qui brille au Canada

Igor Elie-Pierre, un designer d’origine haïtienne et propriétaire de Eyeseeyou collection - Crédit Photo : Page Facebook de Igor Elie Pierre

Igor Elie-Pierre, un designer d’origine haïtienne et propriétaire de Eyeseeyou collection - Crédit Photo : Page Facebook de Igor Elie Pierre

Igor Elie-Pierre se fait déjà un nom dans le milieu de la mode canadienne. Il a récemment pris part au Vancouver Fashion Week, une des plus prestigieuses expositions de mode dans le monde et de l’événement d’art contemporain Fashion Art of Toronto. Unique dans sa façon de faire, son travail se focalise sur l’effet psychologique de ses vêtements.

Sa démarche multi artistique lui confère une spécificité intrigante, également une touche unique en mariant photographie et peinture. ‘’Je veux que mes vêtements donnent de la puissance aux gens’’, a-t-il déclaré lors d'une interview accordée à Claire Gillet du journal ‘L'Express de Toronto. Le jeune styliste d’origine haïtienne a étudié le design d’intérieur à Moncton, dans le Nouveau-Brunswick. Depuis deux ans, il s’est installé dans le pays de Justin Trudeau, notamment à Toronto, afin de profiter des nombreuses opportunités qu’offre la ville.

Le jeune Igor raconte son orientation. ‘’Je m’intéresse à la façon dont le design influence le mode de pensée des gens. C’est pourquoi j’ai d’abord voulu me spécialiser dans le design commercial’’, a-t-il expliqué à Gillet.

Pour parvenir à ses fins, le styliste fait la combinaison de plusieurs arts pour de réaliser ses vêtements. D’abord, la photographie, ensuite la peinture et en tout dernier lieu le désigne. ‘’Je prends des photos. Je m’inspire ensuite de celles-ci pour faire des peintures. Puis, je scanne ma peinture et rajoute éventuellement des éléments technologiques’’. Après cet assemblage, Igor dit effectuer des collages avec des tissus colorés et des tissus unis.

 

Le designer confie le secret de son travail qui selon lui est l’assemblage de ces arts distinctifs. «De mon point de vue, c’est l’assemblage des couleurs qui donne du sens à mon travail. Je ne prends mes photos qu’à partir de celles-ci. On peut les voir comme des habillements à part entière à travers ma collection Eyeseeyou», témoigne-t-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :