Jeudi 26 Novembre, 2020

Idées reçues sur le plaisir solitaire : entre mythe et réalité

Il n’y a pas mal d’idées reçues sur l'onanisme, mais toutes ne sont pas fondées, certaines révèlent du mythe tout bonnement. Des sexologues et des médecins se sont prêtés à notre jeu et ont répondu à nos questions. On vous en a fait une liste des plus pertinentes.

Quelques idées reçues sur le plaisir en solo :

C'est mauvais pour la santé.

Pas vrai. L'onanisme n’a aucun effet secondaire, il ne rend ni sourd, ni stérile et ne déforme pas le verge. Il peut être pratiqué la conscience tranquille. Il n’y a que quand il devient obsessionnel qu’il pose problème. L'excès en tout nuit.

L'onanisme est un acte pervers.

L'onanisme permet de mieux connaitre son corps en l’exploitant. Il n’est pas plus pervers que l’acte sexuel de manière générale. C’est se faire plaisir tout seul. C'est tout.

Si on pratique l'onanisme alors que l'on est en couple, c'est que l'on est en manque.

Pas du tout ! C’est un peu comme les pommes et les oranges, on les aime donc on ne choisit pas. Et aussi en couple, il y a des hauts et des bas dans la vie sexuelle, le plaisir solitaire permet de se détendre sans froisser l’autre. Elle ne devrait pas être perçue comme une trahison.

Il faut absolument pratiquer l'autoérotisme pour être épanoui sexuellement.

Non et non ! Cela doit être un acte volontaire. Il y a des hommes et des femmes qui ont choisi de ne pas pratiquer l'autoérotisme et qui se portent très bien. Il doit résulter d’un choix ou d’une envie, non d’une construction sociale ou psychologique.

L'onanisme est une activité masculine.

Non. Beaucoup de femmes le pratiquent même si elles ne sont pas beaucoup à vouloir le crier sur tous les toits.

Il favorise la jouissance précoce chez les hommes.

Ce n’est pas lui qui favorise la jouissance précoce. Certains hommes, en le pratiquant, se dépêchent souvent, parfois pour ne pas se faire surprendre, cela peut donc amener à jouir plus rapidement même quand il y a pénétration. Détendez-vous les mecs et parlez en à votre moitié, vous serez peut être surpris…

Il n'y a que les femmes célibataires frustrées qui le font.

Bof! Non, une femme peut très bien être satisfaite de son partenaire sexuel et avoir envie de se faire plaisir toute seule. Comme je le disais plus haut, c’est comme pour les pommes et les oranges… vous vous en souvenez ?

Saonha Lyrvole Jean Baptiste


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :