Mardi 19 Novembre, 2019

Herve Denis : Le retour de l'armée est une nécessité

Le Ministre de la défense, Hervé Denis. Photo : Estailove St-Val, LoopHaiti/Archives

Le Ministre de la défense, Hervé Denis. Photo : Estailove St-Val, LoopHaiti/Archives

Haïti est aujourd’hui l’un des pays les plus sûrs dans les Caraïbes grâce aux efforts conjoints de la police nationale d'Haïti (PNH) et de la PNH rapporte le ministre de la Défense, Hervé Denis dans une tribune parue hier au journal américain Miami Herald. Néanmoins, selon le ministre, le récent départ de la MINUSTAH a laissé un vide que la PNH n’est pas en mesure de remplir.

« L'armée est nécessaire pour sécuriser les frontières maritimes et terrestres d'Haïti et diriger les efforts d'intervention face aux catastrophes naturelles comme les tremblements de terre et les ouragans », lit-on dans l’article qui porte la signature du ministre de la Défense.

Hervé Denis reconnait les actes barbares, indéfendables qu’ont commis plusieurs officiers hauts gradés de l’armée d’Haïti pendant la période 1986 et 1994. « L’histoire militaire d'Haïti va bien au-delà de 8 ans », a argumenté le ministre de la Défense « L’armée nous a délivré des Français et cet évènement est le plus beau chapitre de notre histoire. »

Hervé Denis garantit que la nouvelle armée mettra en place des « gardes fous » pour prévenir les abus de pouvoir. Elle aura entre autres, supporte le ministre, un inspecteur général, des divisions des droits de la personne et de l'équité entre les sexes…

De plus, le ministre de la Défense informe que la nouvelle armée haïtienne est composée de centaines de jeunes officiers déjà au travail sur des projets d'infrastructure, fournissant des services médicaux.

Wilner Bossou

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :