Mardi 7 Juillet, 2020

Herminie Cadolle: Militante féministe, créatrice du premier soutien-forge

Poupie Cadolle, la descendante d’Herminie Cadolle, inventrice du soutien-gorge en 1889, est toujours à la tête de la maison de lingerie Cadolle.  (AFP/Patrick Kovarik.)

Poupie Cadolle, la descendante d’Herminie Cadolle, inventrice du soutien-gorge en 1889, est toujours à la tête de la maison de lingerie Cadolle. (AFP/Patrick Kovarik.)

Des soutiens-gorge, il y en a pour tous les goûts, toutes les occasions, tout type d’accoutrement. A qui le doit-on? Herminie Cadolle, une révolutionnaire féministe française.

Ouvrière corsetière, Herminie Cadolle a travaillé très tôt dans une usine à corset avant de partir s’installer en Argentine où elle a continué à faire de la lingerie. Elle avait 45 ans à l’époque. Elle créera d'Argentine étant la première maison Cadolle avec laquelle elle fera fortune, d'après le site Cadolle.com.

C’est en 1889 qu’elle présenta son invention à l’exposition universelle de Paris sous l’appellation “corselet-gorge”. Le sous-vêtement était alors surnommé “bien-être “ étant tout l’opposé du corset que les femmes portaient à l’époque.

L’idée d’une telle invention est en effet venue après constat des différents malaises provoqués par le port du corset. Ce dernier causait douleurs au dos, inconfort, indigestion et bien d’autres malaises à celles qui les portaient. En outre, il entravait leur respiration et leur mouvement.

A noter que le corset était proposé aux filles dès l’âge de cinq ans.

Avec Herminie, le soutien-gorge ne vient pas seulement libérer le physique des femmes. Cette création s’inscrit aussi dans un combat pour l’émancipation de ces dernières. Pour cause, le soutien-gorge va avoir toute son utilité avec l’engouement des femmes pour le sport, et aussi lors de la première guerre mondiale où les femmes étaient plus active.

Il faut dire qu’Herminie Cadolle a dû attendre jusqu'en 1898 pour que son idée soit vraiment considérée. Elle a alors déposé le brevet du tout premier soutien-gorge moderne. Son invention allait faire un tabac grâce à notamment l’émancipation qu’ont commencé à connaître les femmes à l’époque.

Aujourd'hui, Poupie Cadolle, arrière petite fille d’Herminie Cadolle, est à la tête de la maison de lingerie Cadolle, selon AFP. 
 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :