Vendredi 18 Octobre, 2019

Henri Namphy, enterré ce 1er juillet, en République Dominicaine

Crédit Photo: Listin Diario / Funérailles du Général Henri Namphy

Crédit Photo: Listin Diario / Funérailles du Général Henri Namphy

L'ex-président d'Haiti, le Lieutenant-général Henri Namphy a été enterré en République Dominicaine, comme il l'a souhaité de son vivant. Les funérailles ont eu lieu ce dimanche 1er juillet, au cimetière de Cristo Redentor.

L'ancien Général des forces armées d'Haiti a cassé sa pipe mardi dernier, à l'age de 85 ans, des suites d'un cancer en phase terminale, diagnostiqué cette année.

Son corps a été exposé au salon funéraire Blandino, à l'avenue Abraham Lincoln, dans la capitale, où ont défilé de nombreuses personnalités haïtiennes ayant occupé des postes importants sous son gouvernement.

Apres avoir été renversé par Prosper Avril, l'ex-président Namphy a pris l'exil en République Dominicaine, en septembre 1988.

L'ancien chef d'Etat haïtien s’était d'abord installé à la Puerta de Hierro, à La Romana, et a passé ses derniers jours à Jarabacoa, où il a vécu avec son épouse Altagracia Marte.

Henri Namphy a exercé un régime communément appelé “ Duvaliérisme sans Duvalier”, à travers une junte militaire, après le départ de Jean-Claude Duvalier, mettant fin à 29 ans d'une dictature féroce, le 7 février 1986. C'est sous son règne qu'a eu lieu le massacre du 26 avril 1986.

C'est aussi sous sa présidence qu'ont été organisées les élections de 29 novembre 1987, caractérisées par le massacre de la ruelle Vaillant et qui ont amené Leslie F. Manigat au pouvoir en janvier 1988, renversé trois mois plus tard par le même lieutenant-général Namphy.  

 

Source: Listindiaro

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :