Lundi 19 Août, 2019

Haïti veut s'inspirer du système électoral dominicain

Une délégation haïtienne du Conseil électoral provisoire (CEP) s’est rendue en République dominicaine les 3 et 4 avril dernier afin d’échanger avec les spécialistes dominicains de la « Junta Central Electoral » (JCE) sur les possibilités de s'inspirer de certains aspects de leurs méthodes électorales, rapporte le conseiller électoral Lucien Jean Bernard.

Les élections municipales et législatives qui doivent avoir lieu le dernier dimanche du mois d’octobre cette année, avancent à grand pas. En vue de booster la machine électorale qui travaille en ce moment sur les préparatifs, le Conseil électoral provisoire (CEP) cherche de l'aide partout.

Le conseiller Lucien Jean Bernad qui dirigeait une équipe s’est rendu en République Dominicaine pour rencontrer les cadres dominicains de la « Junta Central Electoral » (JCE). Lors de cette rencontre, selon Jean Bernard, les représentants électoraux des deux pays ont échangé d’abord sur le projet « élections et processus politiques » à l’Ecole de Formation Electorale et de l’Etat Civile (EFEEC) ensuite sur la loi électorale haïtienne qui se trouve jusqu'ici dans les tiroirs de la 50e législature.

Monsieur Bernard qui estime avoir appris beaucoup du système dominicain, dit regretter qu’Haïti n’ait pas de centre spécialisé dans la formation des cadres qui contribuent au bon déroulement des élections.

À rappeler qu’à environs sept mois de la tenue des élections qui devraient renouveler un tiers du Sénat, élire de nouveaux députés et des maires, le président du sénat de la République Carl Murat Cantave avait proféré des doutes sur la possibilité de la tenue ou non des élections. « Parler d'élections en octobre 2019, c'est se référer à quelque chose de fictif », avait-il déclaré en mars dernier.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :