Jeudi 14 Novembre, 2019

Haïti: un ministère reçoit une lettre de rançon d’un groupe de bandits

Une lettre, comportant une demande de rançon d’un groupe de bandits et circulant sur les réseaux sociaux, dévoile une nouvelle stratégie déployée par ces derniers pour rançonner la population. Cette correspondance, d’une bande dénommée « Baz Gran Grif », a soulevé d’innombrables questions.

Après avoir développé des stratégies pour infiltrer le transport en commun et séquestrer des membres de la population en échange de rançon, les bandits dévoilent une nouvelle stratégie : les correspondances administratives. Dans des lettres adressées à des ministères, ONG où des ambassades pour solliciter de l’argent, ces derniers menacent de représailles ces institutions si elles n’exécutent pas leurs vœux.

À Port-au-Prince comme dans les villes de province, des missives portant les entêtes de ''bases'' ou gang parviennent aux institutions privées et publiques. Plusieurs cas cités par le journal le Nouvelliste, notamment à Savien, dans le département de l’Artibonite, montrent clairement que les clans s’organisent de plus en plus.

Un groupe a envoyé une correspondance au ministère de l’Agriculture pour réclamer une enveloppe de 20 millions de gourdes afin de ne pas bloquer la réalisation d’un projet dans le département de l’Artibonite, a rapporté le journal. À rappler que cette même équipe avait kidnappé, il y a de cela une semaine, un haut gradé dudit ministère.

Cette semaine encore, une lettre de ''Baz gran Grif'' a été envoyée à ODVA pour solliciter de la boîte la coquette somme de 20 millions de gourdes dans un délai de trois jours sous menace de pillages, de dégâts ainsi que de tuerie.

Le Secrétaire d’Etat à la Sécurité publique, Ronsard St-Cyr, qui déplore ce mode d’insécurité rappelle que ce sont ces mêmes individus qui ont attaqué un convoi de la PNH qui traquait le chef de gang Arnel Joseph lors d'une opération menée par les forces de l'ordre à Marchand-Dessalines jeudi dernier. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :