Jeudi 22 Août, 2019

Haïti : un médecin américain blessé par balle, mais échappe à la mort

Le médecin américain Douglas Burbella

Le médecin américain Douglas Burbella

Le médecin américain Douglas Burbella, âgé de 58 ans, dit avoir été l’objet d’une attaque criminelle de laquelle il est sorti vivant, alors qu'il travaillait en tant que missionnaire en Haïti. Après avoir reçu trois balles le 4 avril dernier, le médecin manifeste paradoxalement sa volonté de retourner dans le pays pour continuer à offrir des soins de santé gratuits.

Le médecin Douglas Burbella, 58 ans, a eu une mésaventure en Haïti pour le moins choquant. Missionnaire du groupe Living Waters, il a déjà effectué plus d’une vingtaine de voyages en Haïti. Toutefois, son dernier vol vers Port-au-Prince a failli lui coûter la vie. Survivant d’une attaque criminelle, le médecin raconte cette étape durant laquelle il dit avoir vu la mort en face.

Dans une interview accordée à WPTV, le médecin qui était en mission pour aider les plus pauvres en leur procurant des soins de santé gratuits, s’est fait tirer dessus. Alors qu'il se dirigeait vers un petit bourg situé à presque 8 heures de la Capitale, des bandits ont ouvert le feu sur le convoi médical.

«Mon esprit était au-dessus de mon corps», déclare le médecin dans des propos rapportés par le journal Sun Sentinel (South Florida). «Je voyais un véhicule arriver, le conducteur ainsi que tous les hommes à bord avaient chacun une mitraillette», a déclaré Burbella depuis son fauteuil roulant à l'hôpital.

Après avoir ouvert le feu, le médecin qui expliquait la scène aux médias ajoute que trois hommes étaient venus près de la fenêtre de la voiture aux fins de l'achever. Selon ses dires, un autre haïtien inconnu qu’il dit considérer comme « un ange » était venu à son secours et avait empêché à ces trois individus de l’abattre.

Les criminels qui ont eu le temps de le dépouiller de son téléphone portable et de 11 dollars américains, n’ont pas pu le tuer grâce à ce bon samaritain. Transporté par avion au centre médical Delray où il est soigné, les données médicales ont révélées qu’il était touché à l'épaule, à la colonne vertébrale et à la joue. En attendant le verdict définitif des médecins de Delray, M. Douglas Burbella dans sa philosophie d’hypocrate, a manifesté sa volonté de retourner en Haiti pour continuer à soigner les gens pauvres si sa femme partage l’idée, bien entendu. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :