Vendredi 3 Juillet, 2020

Haiti-Social : Les restaurants communautaires reprennent du service

La ministre des affaires sociales et du travail (MAST), Stéphanie Auguste  a  procédé le mercredi 16 mai 2018, à la reprise des activités au niveau des restaurants communautaires à travers le pays. En effet, des produits alimentaires ont été distribués dans les 100 restaurants communautaires du département de l’Ouest.

Pour la titulaire du MAST, le fonctionnement des restaurants communautaires constitue une nécessité par rapport à la situation actuelle des couches défavorisées de la population. Elle annonce la relance également du programme dans les 675 autres restaurants communautaires dans les autres régions sous peu.

Le Délégué Départemental de l’Ouest, Pierre Richard Duplan, présent lors de la distribution des produits alimentaires, indique qu’il faut uniquement 10 gourdes pour faire acquisition d’un plat chaud dans ces restaurants.

Soulignons que des employées des restaurants  communautaires quasi-dysfonctionnels depuis des mois, sont montées au créneau à maintes reprises en vue de réclamer le paiement leurs arriérés de salaire. Récemment, elles ont organisé un sit-in  devant les locaux du fonds d’assistance social (FAES), à Delmas 75 pour dénoncer  les autorités compétentes et en même temps leur réclamer leur dû. 

La ministre des affaires sociales a indiqué, ce mercredi  qu’une entente  aurait été trouvée avec ces dernières.

Par ailleurs, les ministère des affaires sociales et du travail et de l’intérieur et des collectivités territoriales ont organisé un atelier de consultations interministérielles dans la perspective d’une élaboration de la politique nationale de promotion et de protection sociale, ce mercredi 16 mai à l’Hôtel Kinam à Pétion-ville.

Au cours de cette activité, les directeurs généraux et cadres des ministères concernés ont alimenté les discussions autour de la rédaction d’un document qui doit définir la politique de promotion et de protection sociale en Haïti. Cela permettra de doter le pays d’un cadre légal permettant notamment de mieux protéger les membres de la population contre les risques encourus tout au long de leur vie, selon la ministre Stéphanie Auguste. Elle en a profité pour annoncer tout un ensemble d’autres consultations au niveau des collectivités.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :