Mercredi 3 Juin, 2020

Haiti-santé: des internes réclament 9 mois d’arriérés d’allocations

Des internes issus de l’université de la fondation Aristide qui offrent leurs services dans divers hôpitaux publics à travers différentes villes du pays dont Mirebalais, Gonaïves  et Delmas ont organisé un sit-in, ce mercredi 26 septembre dans les locaux de l’hôpital La Paix à Delmas 33. Ces médecins réclament  le paiement de 9 mois d’arriérés d’allocations s’élevant à dix mille gourdes mensuellement.

« Les internes sont les premiers à soigner les patients quand ils arrivent à l’hôpital. Il faut que l’État haïtien accorde de la valeur à ceux qui en méritent. Si nous étions des chefs de gangs, nous aurions d’importants moyens économiques. Notre objectif, ce n’est pas de partir en quête de nouveaux cieux cléments, nous voulons rester en Haïti et offrir des soins de santé à ceux qui en ont besoin", martèlent les protestataires.

Ils menacent de proroger l’arrêt de travail qu’ils observent actuellement si les autorités concernées ne prennent pas des dispositions pour donner satisfaction à leur revendications.

Dans la même veine, ces internes interpellent l’État  haïtien à revoir à la hausse la part du budget national et au secteur de santé.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :