Dimanche 20 Octobre, 2019

Haiti-Reconstruction: USA gèlent les biens d'un Sénateur dominicain

Le sénateur dominicain, Felix Bautista Rosario

Le sénateur dominicain, Felix Bautista Rosario

Les Etats-Unis d’Amériques ont annoncé avoir gelé, ce mardi 12 juin 2018, les biens du sénateur dominicain, Felix Bautista Rosario, impliqué dans des actes de corruption liés au fonds de la reconstruction d’Haiti après le terrible séisme du 12 janvier 2010, ont annoncé les journaux Diario Libre et Listin Diario.

Le parlementaire dominicain aurait reçu du gouvernement haitien un contrat d'une valeur de 10 millions de dollars pour des travaux de construction qu’il n’a pas terminés et est donc accusé de blanchiment d'argent par Washington, d'après ce que rapporte les medias dominicains.

Pour le moment, le sénateur ne peut pas effectuer de transactions financières et commerciales à partir des sociétés comme Constructora Hadom SA, électrique et mécanique Hadom Solutions SRL, Seymeh Engineering Srl, Rofi SA et Constructora Inmobiliaria SA Rof, fait savoir le Bureau du contrôle des avoirs étrangers.

Diario Libre relaie les propos suivants attribués à Sigal Mandelker qui, lui, est sous-secrétaire du Trésor pour le terrorisme et du renseignement financier. « Le sénateur Bautista a utilisé sa position pour se livrer à la corruption, y compris les efforts humanitaires sans but lucratif liés à la reconstruction en Haïti », aurait affirmé ce dernier.

C’est à partir de la loi Magnitsky adoptée par le Congrès en 2012 que les Etats-Unis ont pu prendre des sanctions contre le Sénateur ainsi que, en 2017, contre l’homme d’affaires Angel Rondon Rijo, pour avoir reçu des pots-de-vin d’une entreprise brésilienne nommée Odebrecht.

Cette loi (Loi Magnitsky) porte le nom de l’avocat russe, Sergueï Magnitski. Cette dernière permet aux Etats-Unis de traiter les violations des droits de l’homme dans n’importe quel pays.

Cet article sera mis à jour rapidement...

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :