Mercredi 18 Septembre, 2019

Haïti parmi les 25 pays les plus corrompus selon un rapport

La marche contre la corruption dispersée à coups de bombe lacrymogène. Photo ; Estailove St-Val/LoopHaiti

La marche contre la corruption dispersée à coups de bombe lacrymogène. Photo ; Estailove St-Val/LoopHaiti

Transparency International vient de dévoiler son dernier rapport statuant sur la corruption dans 180 pays à travers le monde en 2017. Au milieu des échauffourées entre les partis politiques sur l’affaire PetroCaribe, Haïti a faiblement progressé en sautant du score 20 (en 2016) à 22. Ce qui lui classe à la 23e place dans le rapport parmi les pays les plus corrompus.

Pour mieux comprendre ce classement, l’organisme a expliqué que « l’indice utilise une échelle de 0 à 100, où 0 est hautement corrompu et 100 est très propre ». Le pays n’a donc pas à se féliciter de son petit pas puisque ce score est largement insignifiant pour le retirer dans la zone rouge des 50 pays les plus corrompus.

La situation de nos voisins dominicains n’est pas trop différente. Le Dario Libre n’est pas satisfait de la 29e position de son pays malgré son avance de 7 places sur son voisin. « Il présente une détérioration par rapport à l'année précédente lorsqu'il a atteint le score de 31 (2016)» se plaint le journal qui n’a pas manqué de relater le progrès d’Haïti.

Il faut mentionner que la corruption est actuellement très contestée en République Dominicaine. Transparency International n’a pas manqué de souligner les deux grandes marches « Odebrecht et la Marche Verte » organisées dans le pays en 2017. Selon le rapport, 9 sources différentes qui n’ont pas été mentionnées dans le rapport de 2016 ont été prises en compte pour ces derniers résultats.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :