Mardi 22 Septembre, 2020

Haïti: les quatre étudiants arrêtés le 25 octobre libérés ce mardi

Josemica Joseph, arrêtée avec trois étudiants le 25 octobre dernier lors d'une manifestation / Photo: Page Facebook de Josemica Joseph

Josemica Joseph, arrêtée avec trois étudiants le 25 octobre dernier lors d'une manifestation / Photo: Page Facebook de Josemica Joseph

"C'est confirmé. Les étudiants viennent d'être libérés", nous a appris ce 29 octobre, Me Carlo Germain, l'un des avocats des concernés.

Les quatre étudiants arrêtés le 25 octobre dernier alors qu'ils manifestaient dans la capitale, ont été remis en liberté ce mardi, soit cinq (5) jours plus tard. Cette décision fait suite à une nouvelle ordonnance rédigée le 28 octobre et signée par le substitut commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Claude Bedford. Le document a été transmis à notre rédaction.

Ces étudiants, trois hommes et une jeune femme, avaient été arrêtés vendredi 25 octobre, à Bois Verna, dans le cadre d'une manifestation. Malgré l'ordre d'un juge demandant leur libération, ils avaient été gardés durant tout le week-end. Ces jeunes, accusés par les autorités d'avoir eu un "comportement violent" lors de leur marche, avaient été conduits au Pénitencier national.

 

Leur camarade, Josemica Joseph, avait été par la suite transférée au commissariat de Port-au-Prince en raison de son état de santé.

Si la nouvelle de la libération de ces jeunes militants réjouit leurs proches et familles, pour Carlo Germain, l'un de leurs avocats défenseurs, il y a de quoi continuer à dénoncer. Il nous confie d'ailleurs qu'il a fallu "beaucoup de pression" pour obtenir la mise en liberté des étudiants malgré la deuxième ordonnance. Parce que, dit-il, d'autres forces étaient derrière cette affaire.

 

 

Raoul Junior Lorfils

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :