Dimanche 15 Décembre, 2019

Haiti: Les examens du bac ont pris fin jeudi

Fin, ce Jeudi, des examens du BAC unique et du BAC Permanent. Le Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet, se dit satisfait du déroulement des épreuves mais reconnait qu’il y a eu des cas d’irrégularités. 

Parmi les cas d’irrégularité figurent justement le dossier des fausses fiches qui avait contraint le Ministère de l’Education Nationale à mettre en place 3 centres d’examens spéciaux à Port-au-Prince ayant accueilli plusieurs milliers de bacheliers.

Le titulaire du MENFP assimile ces irrégularités à de manœuvres politiciennes qui visaient à boycotter les épreuves. 

En ce qui concerne la candidate qui a reçu une balle à la tête en pleine salle d’examen au lycée Toussaint Louverture, le ministre Agénor soutient qu’il s’agit d’un cas isolé. Sa vie ne serait pas en danger, selon lui. 

Le ministre de l’Education nationale, Pierre Josué Agénor Cadet,  a effectué, lors de la dernière journée des évaluations du Bac, une visite guidée au centre d’examens « Auditorium de la Bible » à la ruelle Lavaud où ont composé les candidats à besoins spéciaux. L’occasion pour le titulaire du MENFP de plaider en faveur d’une éducation inclusive.

Le réseau des enseignants et enseignantes haïtiens dénonce des cas d’irrégularités graves constatés dans l’organisation des examens d’Etat, cette année.

Le réseau évoque non seulement des fautes dans les textes d’examens, mais aussi les conditions plutôt difficiles dans lesquelles les candidats ont dû subir les épreuves.

Des problèmes qui auront, sans aucun doute, des répercutions sur les résultats des examens officiels, cette année, regrettent Masly Dorcély et Marie Dieula Jean Louis qui sont respectivement secrétaire général et responsable de formation au sein du réseau des enseignants et enseignantes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :