Dimanche 26 Janvier, 2020

La journée intle des jeunes filles dans les TIC célébrée en Haïti

Credit Photo: Steven Aristil

Credit Photo: Steven Aristil

C’est à la salle économique de l’ambassade américaine en Haïti qu’a eu lieu le jeudi 25 avril 2019, la 8e célébration de la journée internationale des jeunes filles dans les TIC. Réalisée en grande partie par l’association « Haïti femmes et TIC », cette célébration a réuni plusieurs membres d la société civile dont, les membres de la presse, certaines écolières de quelques écoles de la capitale, des invités de marque, et bien sûr les membres d’HFTIC.

« Vers l’inclusion des femmes dans le numérique : quelles perspectives », voilà le thème qui a servi de fil conducteur à cette journée de célébration. Après avoir énuméré les enjeux et les défis que peuvent rencontrer les femmes dans le secteur du numérique, c’est Debora Emmanuela TOUSSAINT, la vice-présidente et co-fondatrice d’HFTIC qui a donné le ton en souhaitant la bienvenue à l’assistance.

Le secteur des TIC (Technologies de l’information et de la communication) n’est pas vraiment exploitée par les femmes, et quand ces dernières tentent de s’y inclure, les obstacles ne sont pas des moindres. Aider les jeunes filles et femmes à prendre pleinement conscience de leur capacité à faire des « TIC » un secteur comme tous les autres jugés pour les femmes, est l’objectif premier de cette célébration, si l’on en croit les dires de l’ambassadrice des Etats-Unis en Haïti, Mme Michèle Sison.

Que ce soit les discours et les débats qui ont lieu pour l’occasion, aucun ne s’est démarqué du thème. La toile de fond de toute les prises de parole a été l’intégration des femmes dans le numérique, ce qu’elles peuvent en faire et les moyens pour mieux exploiter ce secteur. La présidente d’HFTIC Nadia  Jean Charles elle-même a abondé dans le même sens.

Journee Internationale des jeunes filles

Au cours de l’activité, des anciens étudiants de l’Ecole Supérieure d’Infotronique d’Haïti ont eu la chance de communiquer avec des étudiants du « Spelman college » aux Etats-Unis, à partir d’une vidéoconférence organisée pour la circonstance. Deux groupes de jeunes femmes dans le secteur du numérique, qui ont su partager leur expérience dans le domaine et les difficultés auxquelles elles ont dû faire face.

C’est par un débat autour de la question que s’est achevée cette journée de célébration où les panelistes Marlène Sam, Vania Charles, Daniella Jacques et Lyse Ladouceur ont placé leur mot su l’intégration des jeunes femmes dans les TIC.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :