Samedi 20 Janvier, 2018

Haïti fait belle figure à une grande foire culturelle en Argentine

La troupe de danse haïtienne "NU K DANSE" excute des danses folklores à la 33ème édition de « las colectividades » en Argentine.

La troupe de danse haïtienne "NU K DANSE" excute des danses folklores à la 33ème édition de « las colectividades » en Argentine.

Du 4 au 13 novembre la ville de Rosario en Argentine est le théâtre d’une grande foire culturelle baptisée « El Encuentro y Fiesta Nacional de Colectividades ». Cet évènement annuel, créé depuis 1985 réunit sur un même podium des communautés étrangères qui présentent des expositions d’objets d’art et d’artisanat, des plats culinaires, des rythmes musicaux et des danses traditionnelles de leurs pays respectifs.

La culture haïtienne y est rehaussée par la présence de l’ACH « Asociación Civil Haitiana ». La troupe de danse haïtienne "NU K DANSE" a reçu son baptême de feu le jour même de l'inauguration de cette 33ème édition de « las colectividades » en faisant bouger l'assistance au rythme du folklore haïtien.

Mais pas que. Tout un espace est aménagé pour la communauté haïtienne. Selon les précisions de Jean mary Kesner, Haïtien résidant en Argentine, il est situé en face de celui du Brésil, sur le côté droite de l’Irak, devant l’Italie et le Sénégal. Il est composé d’un stand pour l’animation musicale et les autres performances artistiques, de deux tentes, l’une pour la gastronomie et l’autre pour l’artisanat et des banners avec des images de nos plages, les sites historiques et tout le reste de l’attraction du paysage haïtien.

Le stand de la communauté haïtienne à la 33ème édition de « las colectividades » en Argentine

« C’est une occasion pour nous de faire la promotion touristique et culturelle d’Haïti par la projection d’une image positive de notre patrie au-delà de ses frontières », se réjouit l’étudiant en relations internationales à Universidad Nacional de Rosario.

Et d’ajouter : « La représentation de notre pays dans cette grande fête populaire est le fruit des années de travail acharné des infatigables membres de  "L’associacion civil haitiana" et du support continu de nos associés de la communauté haïtienne de Rosario. Le travail ne s’arrête pas là, nous avons encore plus de rêves à concrétiser et nous exhortons tous les haïtiens en dehors du pays à travailler pour projeter une meilleure image d’Haïti dans leurs pays d’accueil. »

Composée en grande partie de jeunes étudiants et de professionnels fraichement diplômés, la communauté haïtienne d’Argentine est majoritairement concentrée dans les grandes villes des trois principales provinces du pays : Buenos aires, Cordoba et Santa Fe (Rosario). Cette dernière qui compte environ 2000 compatriotes haïtiens est la plus jeune des deux et ne comptait qu’une vingtaine d’haïtiens en 2008.