Lundi 16 Septembre, 2019

Haiti et la RD vont créer une police pour la frontière

Policiers dominicains à la frontière. Photo : VICE

Policiers dominicains à la frontière. Photo : VICE

La PNH travaille avec la République Dominicaine pour créer une force de police dont la mission sera de surveiller la frontière et d’en assurer la sécurité. Le projet trouve oreille attentive auprès de l’ONU et du Canada.

Cette force de police combattra et devra prévenir le crime organisé assure l’ambassadeur dominicain en Haiti, Alberto Despradel à Diaro Libre. Le premier contingent sera installé à la frontière nord, près de la rivière Massacre informe le diplomate.

Par ailleurs, une délégation composée du commandant de la composante UNPOL de la MINUSTAH Georges-Pierre MONCHOTTE et de hauts cadres de la PNH ont déjà effectué une visite en république voisine pour aborder le projet.

La force conjointe de police ne fait néanmoins pas unanimité de l’autre côté de la frontière. Vinicio Castillo et José Ricardo Taveras qui dirigent la Force national progressiste (FNP) estiment qu’une décision de cette nature, serait inconstitutionnelle « puisque la Constitution dominicaine établit clairement que le ministère de la Défense est chargé de garantir la surveillance et la sécurité à la frontière. »

« Personne dans ce pays ne peut autoriser une patrouille de police haïtienne le sol dominicain » lance Castillo à 7 Dias qui menace de recourir à la cour constitutionnelle.

Et Taveras de renchérir : « Je crois que l'insistance de créer une zone frontalière spéciale, d'abord avec Quisqueya Verde, et maintenant vient avec une police binationale… je pense que les gens doivent résister, parce qu'il n'est pas possible qu'il y ait une autorité binationale qui gère le frontière. Il y a des questions de souveraineté qui affecteraient la souveraineté, à la fois dominicaine et haïtienne ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :