Mardi 1 Décembre, 2020

Haïti dispose d’un Centre d'informations permanentes sur le Covid-19

Haïti dispose d’un Centre d'informations permanentes sur le Covid-19

Haïti dispose d’un Centre d'informations permanentes sur le Covid-19

Le pays a ouvert ce jeudi un nouveau chapitre au nouveau coronavirus (Covid-19). Deux cas de contamination sont recensés hier, et le Gouvernement a décrété l’État d’urgence sanitaire.

Haïti se réveille sur une note plus tumultueuse ce vendredi 20 mars. Fini le doute et la désinvolture, le Covid-19 est dans nos murs et deux personnes l’ont déjà attrapé, d’après les dernières estimations communiquées par les autorités étatiques tard dans la journée d’hier.

À côté des nouvelles dispositions prises par le Gouvernement pour endiguer la propagation du virus, le pays dispose, depuis le début de cette semaine, d’un Centre d’informations permanentes sur le coronavirus (CIPC) dans l’objectif est de « relayer une seule et même information à tous les médias », pour reprendre les mots de la ministre de la Santé publique, Marie Gréta Roy Clément, lors de la conférence de presse qui a vu naître cette structure lundi.

 

« Le centre permettra également de tenir la population informée. L’information sera disponible en temps réel », disait-elle, pour divulguer la mission essentielle de la structure qui est logée par le Bureau secrétaire d’État à la Communication, institution pilotée par l'ancien journaliste, Eddy Jackson Alexis.

Lire aussiCoronavirus: Ces artistes haïtiens s’engagent dans la sensibilisation

Dans cette nouvelle disposition, les médias ne sont pas moins interpellés par les autorités haïtiennes pour venir à l’aide dans cette campagne d’information et de sensibilisation qui comprendra la diffusion d’émissions, de spots ou tout autre message en rapport au coronavirus, d'après les autorités. 

« Les médias privés, l’Association nationale des médias haïtiens(ANMH), l’Association des médias indépendants d’Haïti (AMIH), l’Association des journalistes haïtiens (AJH), le CONATEL, le Système national de gestion des risques et des désastres, les organismes internationaux dont OCHA, le PNUD, etc. », sont dans la visée de du CIPC.

Lire aussi : Dr Josette Bijou : « Le Covid-19 n’est pas un arrêt de mort »

Le président Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH), Frantz Duval, sensible à cette cause, a formellement exprimé les vœux de l’institution qu’il dirige pour collaborer avec les acteurs étatiques.

« Je le dis en public, nous sommes prêts à collaborer avec les autorités », laisse-t-il entendre à la rédaction de Loop Haïti qui l’a contacté ce vendredi matin.

Il faut ajouter que depuis deux semaines, deux numéros d'urgence sont disponibles pour toute personne souhaitant detenir des informations sur la grippe: 116 et 43 43 33 33.

À ce jour, le monde a déjà atteint la barre de « 10,000 morts, dont la moitié en Europe. Près de 250 000 personnes sont contaminées à travers le monde ». Des chiffres communiqués par RFI.

Websder Corneille

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :