Lundi 14 Octobre, 2019

Haïti : des protestants marchent pour exiger la paix à Port-au-Prince

Photo illustrant des protestants marchant pour la Paix dans la Capitale Haïtienne.

Photo illustrant des protestants marchant pour la Paix dans la Capitale Haïtienne.

Comme annoncé par le Conseil national spirituel des églises d’Haïti (CONASPEH) et le Groupe de louanges et d’actions patriotiques pour la libération d’Haïti (GLAPLHA), les protestants ont parcouru les rues de la capitale, le dimanche 14 avril, pour dénoncer l’insécurité galopante qui sévit à travers le pays.

Dimanche 14 avril 2019, des milliers de protestants ont foulé le macadam pour dire non à l’insécurité protéiforme qui bat son plein dans la capitale haïtienne, mais aussi dans les villes de province.

Partant du carrefour de l’Aéroport, ces chrétiens abandonnant leur temple où ils devraient lancer le dimanche des rameaux à l'occasion de la semaine sainte, ont sillonné plusieurs rues jusqu'à atteindre l'Avenue de la République où est logé le Palais National.

Pancartes et banderoles en mains, ils ont lancé des messages de paix, de réconciliation et de justice. Ces fidèles exigent la construction d'hôpitaux, d'écoles et d'universités. Ils ont aussi dénoncé le laxisme des dirigeants face à ces phénomènes qui étouffent le pays sur le plan social et économique.

Des pasteurs connus comme Gérard Forge ont prononcé des prières au nom de cette marche. Selon eux, si le peuple haïtien s’associe avec "Dieu", il est fort probable que les problèmes soient résolus. « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma face, je l’exaucerai des cieux, le lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays », a appuyé le révérend Gérard Forge.

Les dirigeants du CONASPEH ainsi que le GLAPLHA ont promis de participer plus activement dans des luttes citoyennes afin d’étaler sur la table des propositions politiques les doléances du secteur religieux sur des sujets d’intérêt public.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :