Vendredi 17 Août, 2018

Haiti: Des partis de l’opposition s’unissent à travers un Accord

Credit photo: Crédit

Credit photo: Crédit

L’accord d'engagement pour l'Unité des partis de l’opposition a été présenté à la presse, ce mardi par les responsables du secteur dit démocratique et populaire. La cérémonie s’est déroulée en présence notamment des sénateurs et députés du groupe minoritaire au parlement, du secrétaire général de la plateforme Pitit Dessalines, Jean Charles Moise, des anciens sénateurs, Simon Dieuseul Desras, Jean Baptiste Bien-Aimé  et Kelly Bastien. 

L’objectif que poursuit cet l’accord de principe et d'engagement initié par les responsables du secteur dit démocratique et populaire est de prouver que l’unité est le seul et unique outil indispensable pour offrir à la population une alternative viable et durable avec un seul leadership collectif cohérent, responsable et éclairé, selon Marjorie Michel et l’ancien sénateur Simon Dieuseul Desras, qui ont  présenté les grandes lignes du texte.

L’un des initiateurs de cet accord, Me Michel André dit reconnaitre que l’unité est l’arme la plus puissante à utiliser pour renverser le pouvoir en place. Il a, de ce fait, salué le geste des personnalités qui ont déjà signé le document. 

Présent à la cérémonie de présentation officielle de l’accord, le leader de la plateforme Pitit Dessalines, a applaudit des deux mains cette initiative. Jean Charles Moise se dit impatient de gagner à nouveau les rues pour chavirer l’équipe Tèt kale et l'actuel chef de l’état. 

Plusieurs responsables d’organisations de l’opposition ont déjà signé l’accord de principe et d'engagement pour l’unité dans le secteur dit démocratique et populaire, a fait savoir Marjorie Michel qui n'a cité aucun nom. Elle a annoncé par ailleurs, qu’une prorogation de 8 jours est accordée aux personnalités de l’opposition qui sont intéressées par l’initiative à emboîter le pas.