Dimanche 26 May, 2019

Haïti: des employés du MCI exigent de meilleures conditions de travail

Des employés du Ministère du commerce et de l'industrie (MCI) grèvent et exigent de meilleures conditions de travail

Des employés du Ministère du commerce et de l'industrie (MCI) grèvent et exigent de meilleures conditions de travail

Des employés du Ministère du Commerce grèvent et exigent de meilleures conditions de travail

Paralysie totale des activités au Ministère du Commerce et de l’Industrie. Ce lundi 22 avril 2019, des employés de l'institution ont entamé un mouvement de protestation pour exiger de meilleures conditions de travail. Sept mois d’arriérés de salaire pour les contractuels, absence de carte de débit, problème d’ordinateur, d’internet, d’eau... la liste des revendications est longue. Ces protestataires qui dénoncent la politisation de la boite, menacent d’intensifier le mouvement...

Sur la barrière d’entrée de ce beau bâtiment situé à la rue Légitime, à côté du commissariat de Port-au-Prince, les revendications sont clairement affichées. Sur des pancartes, papiers ou cartons… les employés protestataires, présents sur la cour du ministère utilisent presque tout pour faire entendre leur voix. C’était un véritable arrêt de travail ce lundi. 

 

“Nous travaillons dans de mauvaises conditions. On n’a pas d’ordinateur, encore moins d’internet. Dans ce ministère, cinq employés partagent un seul bureau”, explique Wens Pierre, l’un des Porte-Parole du syndicat des employés. M. Pierre en profite pour dénoncer le non-paiement de sept mois d’arriérés de salaire des contractuels, mais aussi, le système d’assurance qu’il qualifie de “fausse couverture”. Le Porte-Parole du syndicat qui exige également le renflouement des cartes de débit des employés, critique les méthodes utilisées pour accorder de la promotion au sein de la boite. 

Pire encore, le Ministère du Commerce et de l’Industrie ne peut répondre même aux besoins les plus élémentaires des employés. Pas d’eau, pas de papier hygiénique… pour Albertha Cabin, également l'une des voix du syndicat, le bâtiment logeant l’institution n’est autre qu’un éléphant blanc.“C’est un MCI politisé, livré aux militants, et ceci, aux détriments des cadres de l’institution”, indiquent ces employés protestataires. Wens Pierre sollicite un audit au sein de la boite, mais aussi, un changement dans les méthodes de choix des ministres.

Haïti: des employés du MCI exigent de meilleures conditions de travail

 

Ce lundi, tous les services étaient paralysés au Ministère du Commerce, qui doit offrir quotidiennement différents services aux contribuables. Ce mouvement de protestation touche pratiquement tous les bureaux régionaux.

Luckson Saint-Vil

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :