Dimanche 16 Décembre, 2018

Haïti décide de ne pas participer à une importante réunion de l'ONU

Le président Jovenel Moïse dans un discours

Le président Jovenel Moïse dans un discours

Le gouvernement semble ne pas pouvoir digérer la note du chef de la MINUJUSTH qui a salué la décision d’instruire des juges sur l’affaire Pétrocaribe. Après avoir rappelé son ambassadeur à l’ONU pour consultation, le gouvernement annule sa participation à un sommet de l’institution de maintien de la paix sur le choléra.

Une réunion qui, pourtant, réunira le Secrétaire général des Nations-Unies, António Gutterres et son envoyé spécial en Haïti, Josette Sheeran et plusieurs des grands innovateurs en matière de santé dans le monde entier, selon Miami Herald.

« Plusieurs ministres du gouvernement haïtien ont été programmées à y participer, ainsi que le président Jovenel Moïse, qui devait prendre la parole au dîner avec Guterres ce mercredi et participer à la séance d’ouverture et de fermeture de la session de jeudi » a rapporté le journal américain.

Le ministère des Affaires Etrangères a réagi au communiqué de la MINUJUSTH qui a proposé à ce que des juges soient instruits après la sanglante opération de la PNH à Lillavois et à Grand-Ravine. Pour le ministère la représentante de la MINUJUSTH « outrepasse le cadre de son mandat […] et traduit une attitude partisane nuisible à la stabilité politique et institutionnelle, si chère acquise au cours de ces dernières années ».

Jovenel Moïse a aussi réagi en déclarant que « Les gens doivent bien parler du pays ».  « Quand vous regardez un verre d'eau, ne le voyez pas à moitié vide, mais à moitié plein. C'est cet Haïti dont nous rêvons et c'est ce sur quoi nous travaillons » a-t-il ajouté pour répondre à Susan Page.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :