Jeudi 29 Octobre, 2020

Haiti-Crise: Le jeune barreau de P-a-P se prononce sur la conjoncture

Photo: Pixabay

Photo: Pixabay

Le secrétaire général-adjoint du jeune barreau de Port-au-Prince, maitre Eddy Paul Fleurant, dit déplorer les casses et scènes de pillages qui ont eu lieu le weekend dernier à la capitale. 

"Ces situations sont le résultat des programmes économiques des dernières années caractérisés par des budgets qui tendent beaucoup plus vers la consommation que vers l’investissement", analyse maitre Eddy Paul Fleurant en conférence de presse, ce mercredi.

Il condamne les mesures d’austérité mises place par l’État et qui ne font qu’appauvrir la population. 

A l’instar d’autres acteurs, le responsable du jeune barreau de la capitale plaide en faveur du renvoi du Premier ministre Jack Guy Lafontant et de son remplacement par quelqu’un d’autre plus dynamique et qui saura répondre aux desideratas du peuple haïtien.

Le jeune barreau de Port-au-Prince s’est également prononcé sur l’opération de démolition menée à Pèlerin 5, la semaine dernière. Il désapprouve la décision du commissaire de gouvernement Me Ocnam Clamé Daméus ordonnant  la démolition  des maisons de quelques habitants à Pèlerin 5. 

Selon le directeur général de cette structure, Heavenly Love Alphonse, les procédures légales n’ont pas été respectées dans le cadre de cette affaire, soulignant que seul un tribunal peut rendre une décision en matière de déguerpissement.

Il dénonce également l’implication de la DGI dans l’opération de démolition menée à Pèlerin 5. 

Par ailleurs, Me Alphonse invite les victimes à porter plainte contre l’État haïtien.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :