Lundi 17 Juin, 2019

Haïti a choisi Louise Mushikiwabo au lieu de Michaëlle Jean

Les pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont fait choix de la Rwandaise Louise Mushikiwabo ce vendredi 12 octobre 2018, à Erevan en Arménie, pour succéder à Michaëlle Jean à la tête de l’OIF.

Haïti s’est ralliée à ce consensus à la dernière minute, a fait savoir le ministre haïtien des affaires étrangères, Edmond Brocchit indiquant que cette décision a été prise après que le gouvernement canadien ait décidé de retirer son soutien à l’ancienne gouverneure de ce pays, Michaëlle Jean, d’origine haïtienne.

« Haïti, bien qu’elle se trouve dans les Caraïbes, est un pays africain », a martelé le chancelier haïtien soulignant que le pays ne saurait se mettre en face des Africains.

Par ailleurs, le chancelier haïtien a indiqué avoir eu plusieurs rencontres bilatérales avec des dirigeants de différents pays, en marge du sommet de la Francophonie. Le diplomate cite entre autres, le vice-président du Vietnam qui a exprimé la volonté de son pays de voir beaucoup plus d’investisseurs vietnamiens venir en Haïti. Il a également rencontré, le Premier ministre du Canada Justin Trudeau, le nouveau premier ministre du Québec, François Legault et le président rwandais Paul Kagamé.

Le chef de la diplomatie haïtienne a aussi fait état des échanges avec les présidents de la Guinée, Alpha Condé, et du Gabon, Ali Bongo. Ce dernier a évoqué une possible visite en Haïti et a fait part de la volonté de son pays de nouer des relations diplomatiques avec le pays.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :