Mercredi 15 Août, 2018

Haïti autorisé à utiliser 80 millions US du Petrocaribe, une « erreur»

L’économiste Camille Chalmers juge inopportune la décision du gouvernement vénézuélien d’autoriser l’État haïtien à utiliser une partie de ses dettes, soit un peu plus de 80 millions de dollars du programme Petrocaribe pour financer certains programmes sociaux. 

Il qualifie ce geste de « grave erreur ». Il s’en prend également aux autorités haïtiennes qui ont accepté cette offre alors que les dilapidateurs des fonds de ce programme courent encore les rues.

Le gouvernement Haïtien a été autorisé à utiliser plus de 80 millions de dollars qu’il doit au Vénézuéla dans le cadre de l’accord Petrocaribe pour financer des projets sociaux dont « Ti Manman cheri et Kore Etidyan ».

Un protocole d’accord prévoyant également la réactivation du comité binational a été signé, en ce sens, le mercredi 11 juillet, entre les chanceliers Haïtien et vénézuélien, à CARACAS.