Mercredi 23 Octobre, 2019

Haiti-Amendement constitutionnel: de nouvelles consultations annoncées

Haiti-Amendement constitutionnel: la commission sénatoriale annonce de nouvelles consultations

Haiti-Amendement constitutionnel: la commission sénatoriale annonce de nouvelles consultations

Le Président de la commission sénatoriale spéciale d’amendement de la constitution annonce que des consultations seront prochainement lancées, autour des propositions d’amendement. “Changement de régime, dissolution de certains postes… autant de points qui feront l’objet de discussion avec certains membres de la société civile”, informe Kédelaire Augustin, lors d’une conférence de presse ce lundi 1e avril 2019.

Cette série de consultations, selon le Sénateur Kédelaire Augustin, se fera en plusieurs étapes. Il s’agira notamment des consultations sociales, interinstitutionnelles et interlégislatives. Selon l’élu du Nord-Ouest, ces discussions visent à recueillir, favoriser un minimum de compromis, autour de l’ensemble des propositions d’amendement.

Dans le cadre de ces consultations, la commission sénatoriale spéciale d’amendement de la constitution entend identifier les grands axes d’amendement, tels: reforme administrative, reforme judiciaire, la lutte contre la corruption. “La commission aura à analyser également le rapport de la commission sur l’amendement constitutionnel à la chambre des députés, qui a déjà présenté son rapport”, informe le parlementaire.

Augustin précise qu’au-delà de 30 articles amendés, on ne peut plus parler d’amendement, mais d’une révision constitutionnelle. Le sénateur souligne que le rapport de la commission sénatoriale, présenté au Sénat mardi dernier, sera également présenté par devant l’assemblée des députés. L’objectif est de partager des informations avec la commission spéciale d’amendement à la Chambre basse.

Rappelons que cette commission, dirigée par le député de Pétion-Ville, Jerry Tardieu, avait déjà présenté son rapport au grand public. Dans ce document, les représentants du peuple, après une série de consultation, avait fait état de 30 propositions d’amendement recueillies.

Ces amendements concernent notamment le changement de régime, à savoir, l’élection d’un président et d’un vice-président pour remplacer le Premier ministre, ainsi que la suppression des postes municipaux, en proposant des députés-maires.

Luckson Saint-Vil

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :